16 juillet 2024

Sénatoriales et Gouvernorales : La CENI est saisie des actes de corruption de certains prétendants candidats auprès de certains députés provinciaux et se réserve le droit de saisir les juridictions compétentes (Communiqué de Presse)

À travers un Communiqué de Presse N°014/CENI/2024, rendu public le 28 février 2024, portant la signature de Madame le Rapporteur Patricia NSEYA MULELA, la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) porte à la connaissance de l’opinion publique qu’elle est saisie des actes de corruption de certains prétendants candidats Sénateurs, Gouverneurs et Vice-Gouverneurs de province auprès de certains députés provinciaux.

La Centrale Électorale note également avoir été saisie d’exigence des sommes d’argent aux candidats Sénateurs, Gouverneurs et Vice-Gouverneurs de province en échange des suffrages. Peut-on lire dans ce communiqué dont la copie est parvenue à la Rédaction d’infoplusrdc.com

Le bureau de la CENI rappelle aux uns et aux autres que la corruption constitue un acte répréhensible et une infraction prévue et condamnée dans le Code Pénal congolais. La Centrale Électorale se réserve le droit de saisir les juridictions compétentes en vue des enquêtes et éventuellement des sanctions exemplaires, conformément aux dispositions pertinentes des articles 10 alinéa 2 et 10 bis de la Loi Electorale. Stipule ledit communiqué (…).

En voici l’intégralité :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut