19 juin 2024

Libre opinion/Sénat : La sortie médiatique du Professeur Remy MUSUNGAYI BAMPALE, ancien Directeur de Cabinet du Président sortant du Sénat, Modeste Bahati, est vraiment ridicule (Justin Kifuta)

Les observateurs se demandent comment celui qui se dit Professeur de Droit administratif peut-il faire preuve d’une ignorance grossière crasse des principes élémentaires du droit administratif, des dispositions de la Constitution et même des dispositions du Règlement intérieur du Sénat alors qu’il a été Directeur de Cabinet d’un Président du Sénat?

En effet, ce monsieur ignore que le Personnel politique du cabinet d’un membre du Bureau du Sénat ne peut continuer de prester et avoir une rémunération dès lors que le membre du Cabinet dont il dépendait a démissionné de ses fonctions.

En outre, ce fameux ancien Directeur de Cabinet de l’ancien Président du Sénat ignore que la législature en cours ne prendra fin qu’à l’installation de la nouvelle et que quand bien même il n’a pas été réélu, l’Honorable SANGUMA est Sénateur, comme tous ses autres collègues, et Président du Sénat de la législature en cours.

Ce type mérite d’être exclu du corps professoral de l’UNIKIN, ne peut oser parler en mal de l’Honorable Sénateur SANGUMA, Docteur en Philosophie (PhD) aux États-Unis et un Philanthrope qui se soucie de la vie sociale des gens.
Grâce au Professeur SANGUMA, les Honorables Sénateurs et tous agents d’administration sont payés, même les frais de transports que son Cabinet était incapable de donner sont maintenant servis aux administratifs avec beaucoup de facilité.

Les agents de l’Administraion du Sénat l’attendent de pied ferme pour l’humilier une fois il oserait d’y fouler son pied car il fait parti de ceux qui ont la cause des malheurs des agents du Sénat.

Justin Kifuta

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut