19 juin 2024

PDL-145 T dans la Province du Maniema/Territoire de Kailo : Le PNUD-RDC a remis les clés des infrastructures de base au Gouverneur au bénéfice de la population

Lors d’une cérémonie officielle organisée mardi 08 mai 2024 au village Muyengo, Territoire de Kailo dans la Province du Maniema, le Représentant Résident du PNUD en RDC, Damien Mama a remis au Gouverneur Idrissa Mangala, les clés du premier lot des infrastructures de base dont 4 écoles primaires et 1 centre de santé construits par le PNUD-RDC et l’entreprise Safricas, partenaire de mise en œuvre et d’exécution du Programme de Développement Local de 145 Territoires de la RDC (PDL-145 T) dans la Province du Maniema. A appris infoplusrdc.com de la Cellule de Communication du PNUD-RDC.PDL- 145 T .

En prenant la parole, le Représentant Resident du Pnud-RDC, Damien Mama, a souligné que l’Ecole Primaire Lomamba
livrée procure beaucoup de joie aux élèves, aux enseignants et aux parents appelés à contribuer à l’entretenir.

« (…) L’ouvrage livré procure beaucoup de joie aux élèves, aux enseignants et aux parents appelés à contribuer à l’entretenir (…) Je félicité les autorités du Gouvernement provincial en général et celles des Ministères sectoriels, en particulier, pour leur franche collaboration et l’engagement sans faille dont elles ont fait preuve pour assurer la réussite de ce programme (…) Je voudrais féliciter les populations, les enfants, les enseignants, la société civile, les médias qui ont assuré un suivi participatif et contribué à la réception des infrastructures socio-économiques de base (…) Le PNUD voudrait réitérer son engagement et son soutien au Gouvernement Provincial afin que le développement local devienne une réalité pour toutes les filles et fils du Maniema (…) », a-t-il rassuré.

« (…) Le PNUD met en œuvre le PDL- 145T dans 9 Provinces à savoir : Bas-Uele, Kasaï, Maniema, Mongala, Sankuru, Sud-Kivu, Tanganyika, Tshopo et Tshuapa, à travers 54 territoires. Dans la Province du Maniema, ce Programme couvre les 7 Territoires : Kailo, Pangi, Kasongo, Kabambare, Kibombo, Punia et Lubutu (…) Dans sa première phase, le Gouvernement a prévu un ensemble d’investissements de 103 infrastructures dont 65 écoles primaires, 31 centres de santé et sept 7 bâtiments administratifs (…) Malgré les contraintes multiples notamment l’absence des matériaux manufacturés dans certaines zones du projet (absence des quincailleries), l’absence de la main d’œuvre qualifiée dans d’autres zones, les montées des eaux (fleuves et rivières) et la dégradation avancée des routes, le PNUD que je représente est déterminé à livrer la totalité des infrastructures prévues pour la Province dans un délai raisonnable (…) », a soutenu Damien Mama.

Et de préciser : « (…) À ce jour, 103 sur les 103 infrastructures prévues pour la première phase que nous avons engagée sont en cours de construction. Cela à travers les entreprises Safricas et EKMM, suivi par un cabinet de contrôle ICA (…) ».

Rendant hommage au Président de la République, initiateur du PDL- 145 T, porteur d’espoir qui se matérialise aujourd’hui dans sa province, le Gouverneur du Maniema a martelé que ces ouvrages viennent de couper court aux rumeurs, aux mauvaises langues, à l’intoxication et attester la vérité et l’amour du Chef de l’Etat envers le Maniema et sa ferme volonté de bâtir un Congo nouveau.

Pour sa part, l’Administrateur du Territoire de Kailo Marcel Muendasoko, a exhorté les uns et les autres à garder jalousement et à protéger cette école, car elle va profiter à l’élite intellectuelle de cette contrée qui vient de remplir toutes les conditions requises pour une bonne scolarisation de leurs enfants.

Il a exprimé sa joie en ces termes : « (…) Le rêve s’est traduit en réalité, dans le Territoire de Kailo ciblé comme site pilote et devenu aujourd’hui bénéficiaire de plusieurs infrastructures : écoles, centres de santé et bâtiment administratif dont les travaux sont encore en cours (…) ».

« (…) Nous avons une grande joie de pouvoir bénéficier de ces beaux bâtiments dont le gouvernement national vient de nous doter, car si longue soit la nuit dans cette partie du pays, la lumière a fini par poindre à l’horizon et nous en sommes maintenant bénéficiaires », a déclaré le président de la Société Civile du village Muyengo, Jannot Mbula, exprimant sa joie à la suite de la remise de cette infrastructure scolaire ayant procuré également beaucoup de joie aux élèves.

« (…) Auparavant nous étudions dans des très mauvaises conditions qui nuisaient à notre épanouissement et apprentissage (…) Notre école était en paille dépourvue de mobilier et d’équipement (…) Aujourd’hui nous avons une école moderne équipée au standard comme celle de Kinshasa (…) Nous remercions le Président de la République qui n’a ménagé aucun effort pour nous offrir cet établissement (…) », s’est réjoui , le Représentant des élèves de l’EP Lomamba, Omari Nasibu.

Le PDL-145T, faudrait-il le rappeler, est un Programme du Gouvernement congolais adopté lors de la 34eme Réunion du Conseil des Ministres tenu en décembre 2021. Il vise à réduire des inégalités spatiales et à transformer les conditions et cadres de vie des populations congolaise vivant dans des territoires ruraux jusque-là mal desservies par les infrastructures et services sociaux de base.

Principal organisme des Nations Unies luttant contre l’injustice, la pauvreté, les inégalités et le changement climatique, le PNUD qui aide les pays à développer des solutions intégrées et durables pour les peuples et la planète, met en œuvre le PDL-145T dans 9 Provinces.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut