15 juillet 2024

RDC/Nord-Kivu : la MONUSCO
installe une base temporaire à
Mambasa

La MONUSCO a procédé depuis mardi 1er février 2022 à l’installation d’une base temporaire à Mambasa, chef-lieu de la chefferie de Bamate, dans la partie sud du territoire de Lubero (Nord-Kivu). Rapportent des sources onusiennes.

Si l’on en croit ces sources, le point focal de la MONUSCO à Lubero, Alain Muongo a indiqué que ce sont les casques bleus du contingent indien de la mission onusienne venus de Mulo, à Lubero-centre, qui ont temporairement installé leur base à Mambasa, dans l’objectif de contribuer à améliorer la situation sécuritaire et protéger ainsi les civils face à l’activisme des miliciens Maï-Maï. Le chef de la chefferie de Bamate, Mwami Mukasasenge souligne, pour sa part, que cette présence aidera à pacifier la région. Un activiste de la société civile locale, Auguste Kombi Kisonia pense que les opérations conjointes MONUSCO-FARDC-Police devraient s’y installer :

«(…) Nous avons besoin de la paix dans la contrée, ma proposition est que si on pouvait cumuler les opérations là-bas, MONUSCO-FARDC- Police, ça peut encore donner beaucoup plus de confiance. Nous sommes insécurisés de partout. Les groupes rebelles, on n’a pas besoin d’eux, parce que lorsque les groupes rebelles sont dans une contrée, l’économie baisse, on est tourmenté et ça pose problème, alors si la MONUSCO vient pour amener un peu, soit-il, par rapport à la sécurisation des populations et de leurs biens, c’est une bonne chose. Donc, nous demandons à tout un chacun de garder son esprit apaisé de manière à ce que nous ayons la paix totale dans cette partie-là (…)»

Ces derniers mois les miliciens Maï-Maï dans la région s’illustrent par des attaques contre les FARDC et des embuscades contre les populations civiles dont ils extorquent souvent les biens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut