23 juillet 2024

RDC : Nommée Première Ministre, voici le portrait de Madame Judith Sumwina Tuluka

Première femme congolaise à occuper le poste du Chef du Gouvernement, Judith Suminwa Tuluka est née le 19 octobre 1967. Elle est issue d’une famille de neuf enfants. A appris infoplusrdc.com de source digne de foi.

Élevée dans un environnement où la collaboration familiale était valorisée, elle a développé des compétences pratiques dès son jeune âge.

Initialement intéressée par la médecine et l’armée, elle a finalement opté pour des études en économie pour réaliser son rêve de travailler dans une banque.

Ses études universitaires l’ont conduite en Belgique, où elle a obtenu son diplôme en comptabilité avant de se spécialiser en économie appliquée et en sciences du travail.

Après son passage au ministère du Budget, elle est retournée au Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) en tant que Coordonnatrice du Programme du pilier gouvernance et renforcement de la démocratie.

Durant la pandémie de Covid-19, elle a occupé un poste stratégique à la Présidence de la République, démontrant son engagement envers la gestion de crises.

Le 1er avril 2024, elle a marqué l’histoire en devenant la première femme et la première originaire de la Province du Kongo Central à être nommée Premier Ministre de la RDC.

Carrière professionnelle :

De retour en RDC en 1997 malgré les défis politiques, elle a travaillé dans le secteur bancaire avant de rejoindre les Nations Unies.

Elle a occupé divers postes au sein du Haut-Commissariat des Nations Unies pour le Droit de l’Homme et du Programme des Nations Unies pour le développement, notamment en tant que chef de projet pour des réformes en matière de sécurité aux Comores.

Son expérience aux Nations Unies a été suivie d’un rôle au ministère du Budget, où elle s’est concentrée sur la réforme des finances publiques et budgétaires, ainsi que sur la conduite du changement.

Engagement politique et leadership

Après son passage au ministère du Budget, elle est retournée au PNUD en tant que Coordonnatrice du Programme du pilier gouvernance et renforcement de la démocratie.

Durant la pandémie de Covid-19, elle a occupé un poste stratégique à la présidence de la République, démontrant son engagement envers la gestion de crises.

Le 1er avril 2024, elle a marqué l’histoire en devenant la première femme et la première originaire de la province du Kongo central à être nommée Premier ministre de la RDC.

Vision et contributions

Son parcours diversifié et son engagement envers le développement et la gouvernance en font une figure politique importante en RDC.

Sa nomination en tant que Premier ministre témoigne de sa capacité à surmonter les obstacles et à exercer un leadership efficace dans un contexte politique complexe.

Elle apporte une expertise variée et une vision inclusive à son rôle, mettant en avant ses compétences en matière de gestion financière, de gouvernance et de développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut