16 juillet 2024

Le Président Tshisekedi en visite de compassion à Goma

Le Chef de l’Etat congolais Felix Tshisekedi est arrivé samedi en début de soirée à GOMA, accompagné de la première dame, Denise Nyakeru Tshisekedi. A constaté Infoplus.

Trois semaines après l’éruption volcanique de Nyragongo qui a provoqué l’évacuation forcée de la ville de Goma, le Couple présidentielle est venu exprimer sa compassion envers la population touchée par cette calamité naturelle et apporter du réconfort à 17.000 personnes aujourd’hui sans abris. C’est par un régulier de la CAA que le couple présidentiel est arrivé à Goma, où il a été accueilli par les autorités provinciales et plusieurs personnalités, notables ainsi que des élus nationaux et locaux du Nord Kivu.

Cadres et militants du parti présidentiel, l’UDPS, étaient présents en tête du peloton d’autres partis alliés membres de l’Union Sacrée. La population de Goma s’est aussi massivement mobilisée pour ovationner le Président de la République qui ne lésine pas sur les moyens afin que la population des provinces de l’Est du pays retrouve la quiétude.
Le PrésidentTshisekedi entend superviser les opérations de relogement de plus de 17.000 personnes dont les maisons (environs 3500) ont été détruites par la coulée des laves. Depuis le 22 mai dernier, jour de l’imprévisible éruption volcanique, le Chef de l’État est en première ligne dans l’organisation de l’aide humanitaire.

Avec son implication personnelle et l’apport non moins important de la fondation Denise Nyakeru, plusieurs tonnes d’aide humanitaire sont arrivés à Goma. Présent sur le lieu depuis les premières heures de la catastrophe naturelle, le Conseiller spécial du Chef de l’Etat chargé de la couverture maladie universelle, Dr Roger Kamba, s’affaire à réceptionner et à canaliser l’aide pour une meilleure distribution. Pour l’instant, le spectre d’une grave crise humanitaire semble écarté et la ville a repris ses activités d’antan. Après Goma, le Chef de l’Etat entend se rendre aussi dans le Grand Nord pour des questions sécuritaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut