16 juillet 2024

RDC: face à la 3e vague de Covid-19 des nouvelles mesures attendues

Le président Tshisekedi a présidé jeudi 10 juin la réunion de crise sanitaire avec les membres de la task force présidentielle et ceux du Secrétariat technique de lutte contre la Covid-19 à la suite de l’apparition de la troisième vague de la pandémie confirmée depuis début juin. A appris Infoplus des sources officielles.

Au regard de la hausse de nouveaux cas dans les centres de traitement, indique-t-on, le Chef de l’Etat va prendre de nouvelles mesures. « Le secrétariat technique de lutte contre la pandémie de Covid-19, la task force présidentielle ainsi que les autres services publics du Comité multisectoriel associés à cette rencontre ont fait un certain nombre de propositions au Président de la République qui va trancher et annoncer ses décisions dans les prochains jours. Tout sera fait dans l’objectif de préserver la population des effets néfastes de cette pandémie, a rassuré le Chef de l’Etat ».

Depuis l’avènement de la troisième vague de Covid-19, le pays enregistre en moyenne 300 nouveaux cas. Le pays est toujours sous le régime de couvre-feu sanitaire. L’année dernière, le Chef de l’Etat avait déclaré l’état d’urgence dans le but d’éviter la propagation de la maladie. Ce qui n’avait pas empêché l’apparition de la deuxième vague.

Les autorités provinciales de Kinshasa ont annoncé cette semaine le renforcement des mesures barrières. Ainsi, le rassemblement de plus de 20 personnes est interdit dans la capitale, le port de masque est obligatoire dans les lieux publics. La police est instruite pour faire respecter ces dispositions.

Depuis le début de l’épidémie déclarée le 10 mars 2020, le cumul des cas est de 34.695, dont 34.694 cas confirmés et 1 cas probable. Au total, il y a eu 831 décès et 27.823 personnes guéries.

Les 23 provinces touchés sont : Kinshasa : 24.676 cas ; Nord-Kivu : 2.980 cas ; Haut-Katanga : 2.072 cas ; Kongo Central: 1.806 cas ; Sud-Kivu : 944 cas ; Lualaba : 920 cas ; Tshopo : 404 cas ; Ituri : 320 cas ; Haut-Uélé : 218 cas ; Equateur : 84 cas ; Haut-Lomami : 49 cas ; ; Nord-Ubangi : 44 cas ; Maniema : 42 cas ; Kasai : 31 cas ; Kasaï Central : 30 cas ; Kasaï Oriental : 24 cas ; Tanganyika : 20 cas ; Kwilu : 9 cas ; Sud-Ubangi : 7 cas ; Bas-Uélé : 6 cas ; Kwango : 5 cas ; Tshuapa : 3 cas ; Maï-Ndombe : 2 cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut