21 juillet 2024

Présidentielle 2023 : le dossier de MASALU ANEDU André reçu à la CENI

Postulant en qualité d’indépendant à la Présidentielle du 20 décembre 2023, André MASALU ANEDU a déposé son dossier, dimanche 8 octobre 2023, qui a été enregistré au Bureau de Réception et Traitement des Candidatures (BRTC) situé au siège de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) à Kinshasa. A appris infoplusrdc.com de la Cellule de Communication de la Centrale Électorale.

Accueilli par le Rapporteur, Patricia NSEYA MULELA, par ailleurs superviseur de l’opération du dépôt de candidature, avant de remplir les conditions requises, le 18e candidat Président de la République, s’est fait enrôler séance tenante.

Par la suite, il a été conduit auprès du Président de la CENI, Denis KADIMA KAZADI, qui l’a entretenu de l’évolution du processus électoral ouvrant la voie aux scrutins couplés de décembre prochain.

« Avant toute chose, je rends grâce à Dieu, aujourd’hui, c’est le jour du Seigneur, un dimanche. Le fait de le faire ce jour, c’est pour moi une grâce. Et j’ai une pensée pieuse pour un homme exceptionnel qui a quitté cette terre des hommes, le Cardinal Laurent MONSENGWO qui a donné toute sa vie pour la démocratie dans notre pays. Les premiers pas ont été effectués par lui. Ma vision est attachée fermement au changement que l’ensemble de notre peuple espère. Voilà pourquoi j’ai choisi ce moment par rapport à tous les problèmes que notre pays traverse de venir me présenter pour essayer de contribuer au changement dans notre pays », a indiqué André MASALU ANEDU.

Non sans avoir mis en avant les assurances que le numéro un de la Centrale électorale lui a données lors de l’entrevue qu’il a eue.

« Avec le Président de la CENI, Denis KADIMA, nous avons discuté longuement passant en revue tout ce qui est lié à la logistique. Il vient de me rassurer d’ailleurs qu’ils sont en train de déployer des efforts pour que les élections se passent dans de bonnes conditions et que l’ensemble de la population de notre pays cette fois-ci fasse confiance à cette institution », a-t-il conclu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut