21 juillet 2024

Présidentielle 2023 : le dossier de candidature de Floribert ANZULUNI reçu à la CENI

Le dossier de Floribert ANZULUNI pour le scrutin présidentiel du 20 décembre 2023 a été enregistré, dimanche 8 octobre 2023, au Bureau de Réception et Traitement des Candidatures (BRTC) situé au siège la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) à Kinshasa. A appris infoplusrdc.com de la Cellule de Communication de la Centrale Électorale.

Comme ses devanciers dans cet exercice, l’ancien Coordinateur du mouvement citoyen Filimbi et Président du parti Alternative citoyenne a été accueilli par Mme Patricia NSEYA MULELA, Rapporteur de la CENI, et cela avant de soumettre aux formalités administratives d’usage.

Passé cette étape, le 19e aspirant à la magistrature suprême a eu une entrevue avec le Président de la CENI, Denis KADIMA KAZADI, qui l’a entretenu globalement, comme avec ceux qui l’ont précédé, du déroulement du processus électoral devant aboutir aux scrutins couplés de décembre prochain.

Au sortir de cet échange, Floribert ANZULUNI, qui dit porter une candidature incarnant une alternative pour un Congo nouveau, s’est confié à la presse.

« Je porte aujourd’hui une candidature collective. Cette candidature est issue comme vous le savez probablement, d’un processus inédit et je dirai même historique des primaires citoyennes qui ont été organisées par la plateforme citoyenne, Alternative pour un Congo nouveau. J’ai été moi délégué comme candidat par un nouveau mouvement politique. Un mouvement qui a été mis en place par des citoyens, des jeunes en majorité et des femmes qui constituent près de 50% des 1000 candidatures qui ont été déposées à tous les niveaux. Ce mouvement politique a comme fondement, le fait qu’aujourd’hui nous devons, en tant que pays, nous libérer du système de gestion prédateur qui n’a que trop duré et qui se perpétue malheureusement. Notre candidature incarne un nouveau départ pour un Congo nouveau », a déclaré Floribert ANZULUNI.

Avant de donner la substance de l’échange qu’il a eu avec le numéro un de la CENI : « Avec le Président de la CENI, nous avons parlé de la transparence du processus électoral et monsieur Denis KADIMA nous a expliqué la façon dont se déroule le processus en cours ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut