loader image

Sites concernés par les activités papales : le Premier Ministre a effectué une dernière visite d’inspection afin de s’assurer que tout est fin prêt

À quelques heures de l’arrivée du Souverain pontife à Kinshasa, le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, coordonnateur du Comité préparatoire, a réuni, lundi 30 janvier 2023, dans la soirée, à l’immeuble du gouvernement, tous les services impliqués dans la préparation de l’accueil du Pape. A appris INFOPLUS-RDC.COM de la Cellule de Communication de la Primature.

L’objectif affiché est de s’assurer que tous les derniers petits détails sont bien réglés et que tout est fin prêt en vue de la réussite totale de cet événement très attendu. Et pour en avoir le cœur net, après cette réunion, le Coordonnateur, par ailleurs Chef du Gouvernement, accompagné de quelques membres du Gouvernement et de son cabinet, s’est rendu sur les sites pour palper du doigt toutes les réalités.

Sa visite d’inspection a commencé par le site du Stade des Martyrs, dont le podium avait été endommagé par la forte pluie qui s’était abattue sur la ville de Kinshasa la nuit dernière. Là, le chef de l’entreprise en charge de l’aménagement dudit podium a donné au Premier Ministre tous les détails techniques liés à cet incident malheureux, mais aussi des assurances sur la manière de résoudre cette situation. A l’en croire, il n’y a, en effet, eu que trop de peur pour peu de mal. Tout sera rétabli dans l’ordre avant l’heure « H ».

Ensuite, avec toute sa délégation, le Premier Ministre a pris la direction du site de Ndolo où la messe papale sera célébrée.

À l’issue de ces visites, Jean-Michel Sama Lukonde s’est exprimé devant la presse en ces termes :

« sur instruction du Président de la République, Son Excellence Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, nous sommes venus à la suite de la pluie que nous avons eue la nuit du 29 au 30 janvier, pluie avec de forts vents, pour vérifier les différents sites qui vont abriter les activités papales. Il faut savoir qu’au total nous avons 7 sites sur lesquels il y a une couverture totale, notamment l’aéroport de N’djili, l’aéroport de Ndolo, le Stade des Martyrs, la Cathédrale Notre-Dame du Congo, la nonciature, la CENCO, et le Palais de la Nation. Sur ces différents sites, nous en avons 3 qui seront à ciel ouvert, en termes d’activités. Et donc, sur les 3 sites à ciel ouvert, qui vont recevoir plusieurs personnalités et même la population de la ville de Kinshasa, qui va venir nombreuse. Nous avons eu, sur l’un de ces sites, notamment le Stade des Martyrs, un incident. Parce que nous avons eu des structures qui ont bougé. Il faut reconnaître d’abord qu’au niveau du Stade des Martyrs qui est homologué FIFA, nous avions des exigences en termes de poids des matériaux. Donc aujourd’hui, nous devons nous réadapter en fonction de cela. Mais lors de notre visite, nous avons trouvé tous les offices qui travaillent là-dessus à pied d’œuvre pour garantir que nous puissions avoir un site sécurisé. Par rapport au podium, il n’y avait pas eu de mouvement au niveau des structures qui doivent accueillir et le spectacle et les invités qui vont accompagner Sa Sainteté le Pape. Sur les autres sites sur lesquels nous sommes allés, notamment ici à Ndolo, nous trouvons pratiquement les travaux fin prêts. Surtout que ce site va abriter la veillée et va commencer à recevoir les populations de la ville de Kinshasa assez tôt. La mise en place est prévue pour être terminée à 7 heures du matin. Donc toutes les instructions sont données à tous ceux qui doivent venir, vraiment de s’y prendre à temps. Nous allons sécuriser les entrées, les ouvertures, les voies d’accès pour assurer que toute la population puisse accéder en toute sécurité, que nous puissions avoir la masse attendue ici sur le site de Ndolo. Pour le reste, nous continuons à suivre l’activité pour nous assurer qu’elle puisse se dérouler sans incident. Les intempéries, du fait du dérèglement climatique, nous en avons. Nous vérifions la météo pour nous garantir que ce jour-là, peut-être, nous n’en ayons pas. Et même si c’est le cas, c’est déjà une célébration qui est annoncée. Nous allons la faire indépendamment de tout. Content de voir qu’ici, sur ce site comme sur les autres, c’est surtout le chronogramme et la sécurité qui sont mis en avant pour que tout soit respecté. Nous n’attendons que le grand jour qui est demain pour commencer ces activités qui vont aller jusqu’au vendredi. Bienvenue à tous ceux qui vont venir communier ici sur ce site comme sur tous les autres, sous ce thème qui a été annoncé par le pape :  » tous réconciliés en Jésus Christ ». Et, à travers la ville de Kinshasa, communier surtout avec les populations à l’est de la République démocratique du Congo qui continuent de souffrir », a-t-il dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Voir les articles de cette categorie

Articles récents