19 juin 2024

Santé: Atelier de dissémination des résultats de l’Enquête comportementale liée au Paludisme

Un hôtel de Kinshasa a abrité le lundi 31 janvier dernier, les travaux d’un Atelier de dissémination des résultats de l’Enquête Comportementale liée au Paludisme (ECP) dans les zones Ouest et Nord. A constaté infoplus.
À l’issue des travaux, le chef de service chargé de la surveillance intégrée et faire reculer le paludisme au PNLP, Docteur Dany Kasongo a donné la quintessence des travaux en ces termes: «(…) l’ECP concerne 15 Provinces regroupées en 4 zones dont le Nord et l’Ouest (…) Aujourd’hui le cadre qui nous a réuni concernait les Provinces de Kinshasa, Kongo Central, Kwilu, Équateur, Mongala, Sud Ubangi, Tshopo et Bas Uele (…) les résultats de l’ECP qui a été représentative sont probants (…) cette ECP qui s’est intéressée aux chefs des ménages avec les femmes âgées de 15 à 45 ans et leurs partenaires éligibles, vont aider au PNLP à améliorer ses stratégies par rapport à la lutte contre le paludisme (…)»
«(…) le constat global est que le ménages ou les communautés connaissent des problèmes de paludisme qui du reste, sont des problèmes de santé publique (…) plusieurs thématiques ont été abordées pour une meilleure prise en charge afin d’atteindre les objectifs d’élimination du paludisme d’ici 2030 (…) Il y a des éléments à améliorer au niveau de la prise en charge des ménages (…)»
Il sied de noter que cette ECP a été financée par l’Initiative présidentielle américaine à travers USAID et le Fonds mondial à travers SANRU.
En effet, Breakthrough ACTION DRC travaille en collaboration avec
l’Initiative présidentielle contre le paludisme, le PNLP et le Fonds
mondial pour mener une enquête comportementale sur le
paludisme afin d’explorer les comportements en lien avec le
paludisme et leurs facteurs déterminants.
Il y a également le Centre pour les programmes de communication
( Center for Communication Programs, CCP ) de l’université Johns Hopkins au nom du projet Breakthrough ACTION, du PNLP et du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme (Fonds
mondial) pour mener une enquête communautaire sur les facteurs associés à la prévention et au traitement du paludisme en RDC.
Recueillir des informations sur les facteurs qui influencent les comportements sanitaires liés au
paludisme auprès d’un échantillon de ménages, constitue leur leitmotiv.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut