19 juin 2024

Renforcement de la confiance et de la collaboration entre la CENI et les confessions religieuses: Denis KADIMA s’est entretenu avec la délégation CENCO/ECC

Kinshasa, mercredi 2 novembre 2022 – Le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Denis KADIMA KAZADI a échangé avec Monseigneur Donatien NSHOLE, Secrétaire Général de la Conférence Épiscopale du Congo (CENCO). Il était accompagné du Révérend-Pasteur Éric NSENGA, Porte-parole de l’Église du Christ au Congo (ECC). A appris infoplus-rdc.com de la Cellule de Communication de la CENI.

« L’organisation des élections crédibles, transparentes et apaisées dans les délais est un grand facteur de la paix à laquelle travaillent les confessions religieuses que nous sommes. La confiance est l’âme du processus électoral et tout le monde le sait, le processus de désignation des animateurs de la CENI a été fait dans un contexte qui a suscité beaucoup de méfiance. Donc le grand défi c’est celui de la construction de la confiance », a confié le secrétaire général de la CENCO.

L’hôte du Président de la CENI s’est réjoui de l’identité des vues qui s’est dégagée de cet échange, montrant le souci du numéro un de la Centrale électorale d’aller dans la direction souhaitée par les partenaires que sont les confessions religieuses. Ce qui, de toute évidence, va dans le sens du renforcement de la confiance et de la collaboration.

« Et nous sommes venus échanger avec le Président de la CENI parce que dans notre entendement, quelles que soient les positions que nous avons eues lors de ce processus, il n’est pas question de croiser les bras et voir les choses aller dans tous les sens. Mais nous voulons, comme lui d’ailleurs c’est son souci, travailler de façon à renforcer cette confiance. Nous sommes venus échanger avec lui sur les mécanismes de construction de renforcement de la confiance et de la collaboration entre la CENI et les partenaires que nous sommes. Et il nous a prêtés oreille et prouvé que nous avons le même souci que lui. Les échanges étaient très constructifs et je crois que si nous devons marcher dans cette direction, il y a lieu d’espérer de bonnes choses », a souligné Monseigneur Donatien NSHOLE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut