20 avril 2024

Réforme de l’Inspection Générale du Travail en RDC: question de donner la chance à tout Congolais pour que les compétents concourussent au poste voulu (Claudine NDUSI M’KEMBE)

Le Document Référentiel des Compétences (DRC) en rapport avec la Réforme de l’Inspection Générale du Travail a été signé le jeudi 6 octobre 2022 à Kinshasa par le Vice-Premier Ministre, Ministre de la Fonction Publique, Modernisation de l’Administration et de l’Innovation du Service Public, Jean-Pierre LIHAU et la Ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale (ETPS), Claudine NDUSI M’KEMBE. A appris infoplus-rdc.com des sources officielles.

Faisant allusion au recrutement prochain de plus de 2.000 Inspecteurs, Contrôleurs et Agents Administratifs de l’Inspection Générale du Travail, la Ministre Claudine NDUSI M’KEMBE s’est, au terme de cette cérémonie, exprimée en ces termes: « (…) ce document, produit par les experts des deux Ministères, permettra de sélectionner les candidatures répondant aux normes dans différents postes de l’Inspection du Travail (…) ce processus de Réforme va vers l’imposition de l’État dans le secteur de l’Emploi qui connait plusieurs abus par manque des Inspecteurs à travers l’étendue du pays (…) », a martelé Madame le Ministre de l’ETPS.

Et de renchérir : « (…) il est question de donner la chance à tout Congolais, sans exception, pour que ceux qui sont compétents puissent concourir au poste voulu (…) D’ici là, nous faisons appel aux jeunes pour renouveler le corps des Inspecteurs (…) ».

Corroborant avec les propos de la Ministre Claudine NDUSI M’KEMBE, le Vice-Premier Ministre, Jean-Pierre LIHAU a relevé que ce recrutement sera fait sur base d’un concours qui sera organisée avant fin 2022. À l’en croire, le Gouvernement entend montrer qu’il se bat pour que l’accès à l’Administration de la Fonction Publique soit ouvert à tous. Parce que, a-t-il soutenu, il n’est plus question de faire bénéficier un privilège, ou d’accorder une priorité aux membres des différents partis politiques car, selon lui, ce système est révolu.

À titre de rappel, l’élaboration de Référentiel des Compétences des Inspecteurs et l’établissement des critères de sélection sont les points saillants ayant fait l’objet des débats au cours de la première étape de l’Atelier sur le Processus de Recrutement des Inspecteurs et Contrôleurs du Travail tenu du 22 au 29 Septembre 2022 à Bibwa dans la Commune de la N’Sele.

C’est la Patronne de l’ETPS, Claudine NDUSI M’KEMBE qui a clôturé ces travaux visant, somme toute, la Réforme de l’Inspection Générale du Travail dans le recrutement, l’équipement, la formation, le rajeunissement, ainsi que le déploiement des Inspecteurs du Travail sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo.

Il sied de signaler que le chronogramme prévoit qu’à la fin du mois de décembre de l’année en cours, le processus de recrutement sera totalement clos. Avant d’entamer l’étape de la formation et du déploiement des Inspecteurs assermentés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut