4 mars 2024

RDC: UDPS/Kibassa a tenu un meeting de vérité à Kinshasa

L’Union pour la Démocratie
et le Progrès Social (UDPS/Kibassa) a organisé samedi 20 novembre 2021 à la Foire Internationale de Kinshasa (FIKIN), un meeting de vérité et
de soutien aux institutions de la République ainsi qu’à la vision du
Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. A constaté Infoplus.
Au cours de cette rencontre, le parti cher au Ministre Augustin Kibasa Maliba a, par le biais de son Secrétaire Général, Seraphin Umba, éclairé la lanterne de la population
congolaise en général et des militants du parti en particulier sur plusieurs problèmes de l’heure. Non sans épingler ceux qui freinent, depuis des décennies, la marche de la RDC.
L’UDPS/Kibassa encourage le Président de la République à poursuivre ses efforts pour « l’instauration de l’État
de droit, la recherche de la paix, du bien-être social… ».
«(…) les voyages du Chef de l’État Félix Tshisekedi ne peuvent pas être sujet à débat (…) l’UDPS/Kibassa encourage le Chef de l’État à se rendre partout
où la paix, la sécurité, le social… du peuple congolais l’appellent (…) ceux qui critiquent les voyages du Président de la République sont
ceux qui ont pillé ce pays pendant plus de 18 ans. Nous n’avons
aucune leçon à recevoir de ces faussoyeurs de la République », a martelé le secrétaire général du parti devant les militants.
Et de poursuivre: «(…) ces gens détiennent tous les titres de voleurs, ils ont fait saigner les caisses de l’État. Il ne reste que nous leur decernons des diplômes des voleurs et le prix Nobel du vol (…) nous félicitons le Chef de l’État Félix Tshisekedi d’avoir
instauré une justice digne (…) l’inspection générale des finances et la justice congolaise suivront chaque centime du contribuable congolais volé (…)»
À propos du bloc patriotique
qui proteste l’investiture de Denis Kadima Kazadi à la tête de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), l’UDPS/Kibassa invite cette nouvelle coalition à se
préparer pour affronter les élections de 2023 au lieu de «multiplier des
subterfuges ».
« (…) la désignation, l’entérinement et l’investiture de Denis Kadima ont
été faits de manière régulière. Que nos amis du bloc patriotique se
préparent aux élections de 2023 avec Denis Kadima Kazadi à la tête
de la CENI (…) le train de la CENI
est déjà en marche (…) Denis Kadima Kazadi a déjà été investi par le Chef de l’État et il a déjà commencé son travail. Il est là et il y restera. C’est avec lui qu’on ira aux élections de 2023. Qu’on ne vous trompe pas », a-t-il ajouté.
Dans la foulée, l’UDPS/Kibassa réitère son soutien à la candidature
de Félix Tshisekedi en 2023 et lui garantit une majorité absolue à
l’Assemblée Nationale.
Les autres points abordés lors de ce face à face avec les militants sont notamment le RAM ainsi que l’état de siège.
Rappelons que l’UDPS/Kibassa a pour fondateur Augustin Kibassa Maliba (père), co-fondateur, en 1982, de l’UDPS aux côtés d’Etienne Tshisekedi, Marcel Lihau et autres Vincent Mbwakiem.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut