19 avril 2024

RDC : trois ans après les
massacres de Yumbi, les
victimes réclament toujours réparation

L’association des victimes de massacre de Yumbi a organisé jeudi 16 décembre 2021à Kinshasa une messe de suffrage en mémoire des victimes dudit massacre perpétré entre le 16 et le 18 décembre 2018 en Territoire de Yumbi dans la Province de Mayi Ndombe, dans l’ouest de la RDC. A constaté Infoplus.
A cette occasion, cette association a exigé un «procès équitable» sur ces massacres ayant decimé, selon des rapports officiels, des centaines des personnes dans ce territoire de Maï-Ndombe.
«(…) pas de réconciliation sans réparation (…) les deux tribus de ce territoire sont obligées de cohabiter. Mais, avant toute chose, il faut que justice soit rendue aux victimes (…) les massacres de Yumbi ne doivent pas tomber dans les oubliettes (…)», a déploré le porte-parole de cette association.
Et de renchérir: «(…) les auteurs et commanditaires des massacres de Yumbi doivent répondre de leurs actes (…) la justice doit mettre la main sur des responsables dont certains sont en fonctions dans les
instances de l’État (…) les victimes de Yumbi sont abandonnées à leur triste sort. Nous exhortons le gouvernement de la République de faire de tout son
mieux pour que les victimes soient rétablies dans leur droit, en organisant un procès où nous verrons défiler les différents acteurs de ces massacres de Yumbi (…)»
Rappelons qu’au moins 535 personnes ont été tuées et 111 autres blessées en
territoire de Yumbi, entre le 16 et le 18 décembre 2018, d’après un rapport de l’ONU publié. Les victimes qui ont été tuées ou blessées par balles, à l’arme blanche ou encore brûlées. En cause : des affrontements intercommunautaires, liés à des rivalités anciennes.
Plusieurs auteurs présumés de ces tueries avaient été transférés à Kinshasa, à la prison de Ndolo, pour le jugement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut