20 avril 2024

RDC-Santé: Atelier d’élaboration et validation du Cadre Organique du Centre National de Lutte contre les Cancers (CNLC)

Les travaux d’un Atelier résidentiel d’une durée de 5 jours pour élaborer et valider le Cadre Organique du Centre National de Lutte contre le Cancer (CNLC) ont été ouverts le lundi 25 Avril 2022 à Kinshasa par le Secrétaire Général à la Santé, le Docteur Pierre Lokadi Otete. A constaté infoplus-rdc.com

Après l’ouverture des travaux de l’Atelier et les explications détaillées, les experts travaillent en groupes thématiques conformément à l’agenda retenu.

Les approches suivantes sont utilisées: Présentation Powerpoint; Travaux de groupe; Plénière de restitution; Séances de mise en commun; Plénière d’adoption du draft final du cadre organique et présentation à l’autorité compétente.

À en croire le Directeur National du CNLC, le Professeur Bienvenu Lebwaze Massamba, l’objectif général de l’Atelier est de doter le CNLC du cadre organique. Les objectifs spécifiques sont d’identifier le volume du travail attendu par le CNLC et la fréquence des activités conformément aux missions lui dévolues; Définir les attributions de chaque division; Attribuer les différents bureaux nécessaires pour chaque division; Élaborer l’organigramme et le fonctionnogramme du CNLC

«(…) Les résultats attendus à l’issue des travaux de l’Atelier sont notamment l’identification du volume et la fréquence des activités des agents et cadres du CNLC; la définition des attributions de chaque division; l’attribution des bureaux nécessaires à chaque division; l’élaboration et la validation de l’organigramme et le fonctionnogramme du CNLC (…)», a indiqué le Directeur National du CNLC.

À noter que les facilitateurs ont été sélectionnés en tenant compte de leur expertise dans l’administration publique. Ils proviennent du Cabinet du Ministre de la Santé, du Secrétariat Général à la Santé, de la Fonction Publique, du Budget. Hormis la Direction et les Divisions du CNLC, les autres participants proviennent de la Direction Générale de la Lutte contre la Maladie, de la Direction des Études et Planification, de la Direction de Surveillance Épidémiologique, des Ressources humaines et de la Direction Générale de l’Organisation des Soins.

Il sied de souligner que le cancer est un problème de santé publique dans le monde. Environ 19,3 millions des cas ont été notifiés et près de 10 millions de décès en 2020. L’incidence de ces pathologies est importante faisant d’elle la seconde cause de mortalité après les maladies cardio-vasculaires.

En RDC au cours de l’année 2020, environ 6855 cas ont été diagnostiqués à Kinshasa.

En vue de s’aligner aux directives sanitaires internationales, l’OMS recommande aux pays à revenus faibles ou intermédiaires dont la RDC de mettre en place le Centre National de Lutte contre les Cancers (CNLC).

Parmi les missions assignées au CNLC figure la coordination des activités de lutte contre le cancer sur l’étendue du territoire national.

Au terme de l’article 15 de l’arrêté créant le CNLC, il a été recommandé au premier Comité de Direction Nationale d’élaborer le cadre organique à faire valider par le Secrétaire Général.

C’est dans ce contexte que le CNLC a préconisé cet Atelier d’élaboration de son cadre organique, conformément au Décret N°15/043 du 28 décembre 2015 portant fixation du cadre organique des structures standards à compétences horizontales communes à toutes les administrations centrales des ministères, institutions et services publics.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut