22 mai 2024

RDC-Processus électoral: Analyse Genre de la Loi électorale dans le viseur

Du 02 au 03 Mai 2022, soixante Députés nationaux provenant des commissions Droit de l’Homme, Genre, socio-culturelle, PAJ et du Comité des Sages, ainsi que des experts provenant des organisations féminines ont pris part à Zongo aux travaux d’un Séminaire, dans le cadre de la Retraite sur l’analyse Genre de la loi électorale organisée conjointement par l’ONU Femmes RDC, la MONUSCO, le PNUD, le BCNUDH, l’IFES et le NDI. A appris infoplus-rdc.com des sources onusiennes.

Si l’on en croit les organisateurs, cette session a eu pour objectif, faire une analyse genre de la loi électorale et faire des propositions d’amendement visant comme résultat attendu, l’analyse genre de la loi réalisée et les propositions d’amendements suggérées.

Il sied d’indiquer que ces assises de deux jours étaient une occasion afin d’intégrer la donne genre et handicap dans cette loi qui organise la participation politique des citoyens, dans le cadre du processus démocratique du pays.

C’est dans cette optique que les participants ont réfléchi ensemble pour aboutir à des propositions concrètes. Ce, après que la session ait proposé les méthodologies suivantes : Un exposé des bonnes pratiques; Des travaux de groupe d’analyse de la loi; L’adoption en plénière des propositions; La Définition des prochaines étapes.

Après la clôture des travaux, l’analyse genre de la loi réalisée avec les propositions d’amendements suggérées seront présentées aux élus du peuple.

À titre de rappel, la présente session parlementaire a des enjeux avec en toile de fond, la réforme de la loi électorale qui devra baliser le chemin vers les élections de 2023. Une opportunité pour intégrer la donne genre et handicap dans cette loi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut