22 mai 2024

RDC: Le CDER a célébré son 8è anniversaire sous le sceau d’une mobilisation générale pour 2023

Lors de la cérémonie du 8è anniversaire de son parti politique, le Courant des Démocrates Rénovateurs (CDER), célébrée le 5 février 2022 à Kinshasa, l’autorité morale, Jean-Lucien Bussa Tongba a promis de soutenir la candidature présidentielle future de Félix Tshisekedi, et s’engage à présenter, en temps opportun, ses candidats aux différents scrutins à intervenir. A constaté infoplus.

Face aux cadres et militants de son parti, ainsi que de plusieurs personnalités illustres invitées à cette cérémonie, Jean-Lucien Bussa a présenté le bilan de l’action du parti depuis sa création, aux défis à relever au mieux des intérêts du peuple et aux perspectives à absolument envisager pour une harmonieuse préparation et un affront foudroyant des prochaines élections.

En effet, dit-il, depuis sa création, la vision politique du CDER dénommée « un Peuple grand, pour une grande nation », est et
demeure de hisser et de maintenir la République Démocratique du Congo au niveau orbital des Etats modernes, régis par les principes démocratiques et scrupuleusement respectueux des droits humains.

De ce fait, il a affirmé que le CDER est à ce jour fier de faire partie des formations politiques ayant milité pour la tenue des élections combinées de 2018, qui ont abouti à l’ alternance démocratique au sommet de l’Etat en République Démocratique du Congo. Cependant, l’autorité morale de CDER a relevé plusieurs défis qui restent à relever par son parti et ce, en droite ligne avec la vision de l’Union Sacrée de la Nation, impulsée par le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Ces défis majeurs sont liés notamment, à la consolidation de la démocratie fondée sur le respect de la Constitution dans tous ses contours ; la régularité du processus électoral pour faire de l’alternance démocratique la règle ; le maintien de la stabilité institutionnelle ; le renforcement de l’exigence de transparence dans la gestion publique ; et, enfin, l’amélioration du niveau de vie de la population et du climat des affaires. Réformes urgentes dans le pays.

Par ailleurs, Jean-Lucien Bussa a insisté sur des réformes urgentes à mener par les autorités nationales, maintes fois préconisées par le CDER au sein de la Convention des Démocrates, regroupement politique dont il est aussi Autorité Morale, inscrit dans la vision de l’Union Sacrée de la Nation. réformes concernent les questions relatives à la paix et la sécurité nationale, et les questions institutionnelles répertoriées au niveau des Institutions de la République, de l’Exécutif et des Entreprises du Portefeuille, des Institutions politiques, des Entités Territoriales Décentralisées (ETD) et des Institutions d’appui à la démocratie.
En termes de perspectives, le CDER réitère son soutien au Chef de l’Etat et ; s’engage dorénavant à présenter, en temps opportun, ses candidats aux différents scrutins à intervenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut