20 avril 2024

RDC: la Police Judiciaire des Parquets a célébré le mois de la Femme

La Police Judiciaire des Parquets sous l’impulsion du Général Inspecteur Général Antoine Camille Boyau-Nsala a célébré le samedi 26 Mars 2022 au Quartier Général à Kinshasa, le mois de la Femme. A constaté infoplus-rdc.com

L’occasion faisant le larron, le Directeur Administratif et Financier des Services généraux de la Police Judiciaire des Parquets, Albert Kibwe Kasali a rendu hommage à toutes les femmes de la République et particulièrement celles de la Police Judiciaire des Parquets.

«(…) Cette cérémonie qui marque la fin du mois de la femme est placée sous le sceau de l’amour du prochain, de  l’entente entre les agents masculins et féminins de la Police Judiciaire des Parquets (…) Nous célébrons la femme, notre maman que nous mettons en premier lieu. Concernant la parité, nous constatons qu’il y a moins des femmes qui s’intéressent à la Police Judiciaire des Parquets (…)», a indiqué le Directeur Administratif et Financier des Services généraux.

Et de renchérir: «(…) Avec les attitudes que nous apportons, beaucoup des femmes commencent à s’intéresser maintenant (…) Il faut formaliser ça pour montrer à la face du monde que les femmes s’intéressent aussi à cette profession (…) Ainsi, elles seront motivées pour entrer et faire cette profession et carrière (…)»

Il sied de noter que conformément à la Loi, le Quartier Général de la Police Judiciaire des Parquets s’occupe notamment des grandes enquêtes de la République et des infractions à caractère transnational. Il reprend à son compte les affaires non élucidées par d’autres structures de la Police Judiciaire des Parquets pour mener des enquêtes approfondies.

Célébrée le 8 mars de chaque année, la Journée Internationale des droits des femmes met en avant la lutte pour les droits des femmes et notamment pour la réduction des inégalités
par rapport aux hommes.

Officialisée en 1977 par l’Organisation des Nations unies, cette journée couvre plusieurs évènements à travers le monde avec comme objectif de mettre un accent sur la lutte pour les droits des femmes et notamment pour la réduction des inégalités par rapport aux hommes.

«L’égalité des sexes aujourd’hui pour un avenir durable », tel est le thème international de cette année. En RDC, le thème retenu est : « l’autonomisation des
femmes et filles dans le contexte de lutte contre le changement
climatique et la réduction des risques des catastrophes ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut