17 avril 2024

RDC: la DGDP équipée des matériels roulants et informatiques

Une cérémonie de remise officielle des véhicules de transport et matériels informatiques par le Ministre des Finances, Nicolas Kazadi, aux agents et cadres de la Direction Générale de la Dette Publique (DGDP) a eu lieu le lundi 21 Mars 2022 au siège de cette structure. A appris infoplus-rdc.com des sources officielles.

Lors de sa prise de parole, le Directeur Général de la DGDP, Laurent Batumona, a souligné que cet évènement est la preuve, une fois de plus, que le Ministre des Finances, Nicolas Kazadi, s’est distingué par une
attention particulière portée à la résolution des problèmes auxquels est
confronté la DGDP et travaille pour  l’épanouissement et l’amélioration de la gouvernance du secteur des finances en RDC.

Laurent Batumona  a également rappelé au Ministre Nicolas Kazadi que les agents et cadres de la DGDP se sont associés à lui pour exposer les sujets sur lesquels il a décidé de donner une réponse favorable.

Ceci, a-t-il précisé, se décline en
plusieurs points spécifiques. Notamment, la finalisation des
travaux de réhabilitation de l’immeuble de la DGDP ; la liquidation des décomptes finales de retraités de son entreprise et le renouvellement du parc informatique, actuellement vétuste rendant difficile l’exécution de certains devoirs.

Accompagné de son adjoint, le DG de la DGDP a invité les utilisateurs des matériels roulant et informatiques à une gestion responsable qui privilégie
l’intérêt général au détriment des intérêts individuels.
«(…) C’est pour assurer une longévité bénéfique non seulement pour la communauté de la DGDP, mais également pour la nation toute entière de mieux gérer toutes les acquisitions techniques et sociales
que nous venons de bénéficier depuis l’avènement de Nicolas Kazadi à
la tête du ministère des Finances (…)», a-t-il souligné en substance.

Et de renchérir: «(…) je félicité la vision politique du Président de la République, Chef de l’Etat, Antoine Félix Tshisekedi Tshilombo (…) c’était un privilège et un plaisir de vous exprimer à travers un cahier
des charges de la Délégation syndicale et quelques problèmes techniques et sociaux que votre Autorité a commencé à apporter des
réponses après notre dernière séance de travail (…)».

Notons que l’acquisition et la remise officielle des matériels roulants est donc une des actions phares menées par le Ministre des Finances, Nicolas Kazadi qui, par ailleurs, a entamé sa première visite formelle dans les institutions et structures de son ministère, en commençant  par la DGDP en vue de changer le visage de l’Administration des Finances.

Rendant l’ascenseur, le Ministre des Finances a, de prime abord, décrit la DGDP comme une des structures de la galaxie du Ministère des Finances
dans son rôle de gestion de la dette publique. Il a cité son rôle dans la
négociation de la dette avec les bailleurs des fonds ; les suivis de
décaissement des ressources et le suivi des échéances des
remboursements du principal et des intérêts, ainsi que la gestion de
biens zaïrianisés ; en bref un conseiller du Gouvernement de la RDC en matière d’endettement public.

Nicolas Kazadi a évoqué la question de la dette intérieure qui, a-t-il déploré, passe pour un casse-tête qu’il faut trouver des réponses afin d’éviter que la crédibilité soit entachée.
«(…) C’est ma petite contribution en regardant ce qui nous arrive comme dossier de dette intérieure. Il a également déploré le fait que ce que l’Etat paie maintenant si cet argent était utilisé à bon escient le pays serait développé. Si l’armée avait tous ces équipements dont on nous réclame la dette on aurait une armée moderne. C’est la mort dans l’âme quand nous voyons passer devant nous tous ces
dossiers et nous subissons des pressions pour le paiement de ces
dettes et donc, la DGDP doit jouer un rôle important surtout moral (…)», a martelé le Ministre des Finances.

Nicolas Kazadi a recommandé à la DGDP l’amour du pays en traitant le
dossier de la dette publique afin de ne pas léguer des dettes à nos enfants.


S’agissant du dossier des biens zaïrianisés, il a invité le DG de la
DGDP à plus travailler pour des solutions. «(…) Il faut inventorier ces biens et voir ceux qui ne sont pas actifs et le mettre en vente dans la
transparence car, c’est aussi une  opportunité d’accroitre notre PIB
notamment, dans l’agroindustriel.

Afin de répondre aux revendications de la délégation syndicale, le
Ministre des Finances a annoncé la libération partielle et progressive
des primes de la Commission de certification. Et les autres s’en
suivront. Il a donné son accord sur l’achat du serveur et des ressources concernant l’archivage Numérique des données de la Dette publique et les accords y relatifs. Il a également donné son aval pour la signature des ordres de missions à l’intérieur du pays afin d’étoffer les répertoires des biens zaïrianisés pour une mobilisation accrue des
recettes.

Nicolas Kazadi a, in fine, rappelé le rôle centralisateur de la DGDP à travers les sensibilisations vers les
Entreprises Publiques et le Gouvernements Provinciaux avec
possibilité d’une première action à Mbandaka lors de la Conférence
des Gouverneurs qui se profile à l’horizon. Non sans évoquer l’accompagnement de la DGDP dans toutes les missions à l’extérieur concernant la dette.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut