24 mai 2024

RDC-CNSS: le Directeur Général déterminé à placer la CNSS sur l’orbite des nouvelles performances

Une cérémonie d’échanges de vœux organisée par la Direction Générale de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) avec ses cadres et agents s’est déroulée le mardi 22 février 2022 à son siège principal à Kinshasa. Ce, en présence notamment du Ministre de l’Emploi, Travail et Prevoyance Sociale, Claudine Ndusi. A constaté infoplus.

Après avoir rendu un vibrant hommage au Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour les efforts qu’il ne cesse de fournir pour la consolidation de la paix et par sa manière de booster le développement économique et social de la RDC, le Directeur Général de la CNSS, le Dr Jean-Simon Mfuti Kiaku, tout en souhaitant ses meilleurs voeux aux uns et aux autres, a dressé son bilan à mi-parcours et donner les perspectives d’avenir.Ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale, le DG n’a pas manqué de reconnaître son implication et son engagement dans l’accompagnement du staff dirigeant de la CNSS ainsi que dans la promotion de la sécurité sociale contribuant ainsi à l’essor économique de la RDC.À tous les membres du Conseil d’administration, il a salué leurs efforts allant dans le sens de permettre la CNSS d’atteindre objectivement sa mission. Ce, grâce à leurs pertinentes orientations et décisions

Aux cadres et agents de cette entreprise, il les exhorte à redoubler des efforts,quant à leur devoir consistant à servir intégralement la Nation congolaise.Entrant dans le vif du sujet, le DG a, dans son speech, retracé les réalisations de l’année 2021, non sans fixer le cap sur des nouvelles performances à atteindre d’ici la fin de l’année 2022 afin de placer la CNSS sur l’orbite de nouvelles perspectives. «(…) sur le plan technique, la Direction Générale, par ses actions, a réalisé l’augmentation de 45% du montant minimum de la pension de vieillesse qui est passé de 220.000FC à 320.000 FC, pour améliorer les conditions de vie des retraités et rentiers du régime général (…) Il faudrait y ajouter la poursuite du paiement régulier, l’évaluation des contrats de partenariat signés avec différentes banques qui sont chargées de payer les prestations sociales (…)», a souligné le DG de la CNSS.

Et d’ajouter: «(…) afin de réduire et d’éradiquer la fraude, il faut assainir le fichier des prestataires sociaux, en vue de rémunérer les vrais bénéficiaires, pour éviter des fictifs dans la banque dedonnées (…) j’encourage la continuité de l’harmonie interne, prouvée pardes bonnes conditions de travail, car l’épanouissement de chacun est lié à un environnement sain qui favorisera une productivité commune (…)»Avant de poursuivre: «(…) pour ce faire, j’annonce la promotion générale, très prochainement, selon des critères qui seront définis par le conseil d’administration pour éviter ainsi toute forme de discrimination (…) le contrôle de gestion effectué par l’Inspection Générale des Finances, entre décembre2020 et avril 2021 a révélé la stabilité financière, au regard des réserves constituées (…)»

Notons que plusieurs recommandations leur ont été formulées et dont le Conseild’Administration veillera à définir des axes prioritaires des actions àmener pour améliorer la gouvernance de la CNSS.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut