22 mai 2024

RDC: À l’heure de la 12è Conférence diplomatique

Le Chef de l’État congolais, Félix Tshisekedi a présidé le samedi 26 février 2022 dans l’Amphithéâtre du Ministère des Affaires Etrangères à Kinshasa, la cérémonie de lancement des travaux de la 12è conférence diplomatique de la RDC. A constaté infoplus-rdc.com

Dans son discours, le N°1 Congolais a souligné que l’ouverture de la Nation congolaise au monde repose sur les principes de dignité et de respect mutuel. La diplomatie est un des piliers du plan de redressement du pays pour attirer les investisseurs et briser l’isolement de la RDC.Il sied de noter que cette conférence est placée sous le thème: « la diplomatie au service du développement de la RDC et de la paix».

L’objectif général étant d’adapter l’appareil diplomatique congolais aux grandes mutations du monde et de le réorienter vers des objectifs de développement et ce, conformément à la vision du Président de la République et au programme d’actions du Gouvernement. Ainsi, durant 3 jours les diplomates congolais vont décrypter ce thème afin de guider l’action de la diplomatie congolaise dans le monde.C’est dans cette optique que le Ministre des Affaires Etrangères, Christophe Lutundula Apala a, lors de son intervention, précisé davantage les enjeux de cette rencontre.

«(…) La 12è Conférence diplomatique s’inscrit dans l’impératif d’ajustement stratégique de la politique extérieure de la RDC, d’adaptation de sa diplomatie à la nouvelle configuration politique des institutions de la République, aux options fondamentales levées par le Chef de l’État et aux réalités actuelles de l’environnement international, d’une part, et d’autre, dans celui de modernisation de son administration (…)», a indiqué le Ministre des Affaires étrangères.Et de renchérir: «(…) C’est dans le même but aussi que la modernisation de l’administration des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale est devenue une exigence de management incontournable. Cette administration doit être mise à niveau en ce qui concerne son personnel, son cadre organique, ses méthodes et instruments de travail ainsi que les ressources mises à sa disposition (…)».

Avant d’ajouter: «(…) Dans cette perspective, il est impérieux notamment d’ajuster notre politique extérieure et d’adopter des stratégies diplomatiques adéquates afin, d’une part, de capitaliser les opportunités de partenariat offertes par la coopération internationale pour optimiser l’exploitation d’énormes ressources naturelles de la RDC au profit du Peuple congolais et, d’autre part, de faire entendre sa voix dans le concert des nations, en particulier en Afrique sur les enjeux de l’heure (…)»

Trois principaux résultats sont attendus de cette conférence diplomatique dont les travaux se clôturent ce lundi 28 février 2022. Il s’agit de faire un état de lieux global des politiques extérieures et del’outil diplomatique de la RDC; dresser une feuille de route déterminant les actions précises et les initiatives à prendre pour la mise en œuvre des assignations internes tirées du volet Relations Extérieures du Programme d’Actions du Gouvernement (PAG); une sensibilisation des Acteurs clés de différents secteurs de la vie nationale du rôle avant-gardiste du Ministère des Affaires Etrangères, tant en ce qui concerne les rapports officiels de l’Etat congolais avec tous ses partenaires bi-latéraux et multilatéraux que ses capacités et atouts pour attirer les investissements directs et indirects étrangers en vue de booster le développement de la RDC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut