22 mai 2024

Projet « un hectare pour un étudiant » : « Tout le monde ne peut pas nécessairement entreprendre, cependant chaque individu responsable doit absolument investir » (Patrick ONOYA)

Le Président de l’ASBL « ACTION FATSHI 2023 », le professeur Patrick ONOYA a animé vendredi 13 janvier 2023 à la Faculté des Sciences Économiques et de Gestion de l’Université de Kinshasa (UNIKIN), une Conférence-débat autour du thème : « Investissement académique : investir, c’est facile ». Ce, dans le cadre de la Journée des recherches scientifiques dénommée « vendredi de la recherche », organisée par la Délégation facultaire en collaboration avec le Cercle des Etudiants en Economie monétaire de l’UNIKIN. A constaté INFOPLUS RDC.COM

Si l’on en croit les organisateurs, cette activité entrepreneuriale vise en principe, le démarrage du Projet « un hectare pour un étudiant » présenté devant les étudiants et les autorités académiques par le Professeur Patrick ONOYA.

À l’issue des échanges, le Professeur Patrick ONOYA s’est exprimé en ces termes devant les médias :

« (…) Nous sommes dans la phase de démarrage du Projet appelé « un hectare pour un étudiant ». Nous saluons d’abord l’implication du Recteur le Professeur Jean-Marie Kayembe qui personnellement, porte ce projet (…) Il est question de démontrer aux étudiants qu’il est important qu’ils puissent s’investir personnellement dans leur futur (…) le Chef de l’État fourni un ensemble d’efforts en matière de l’emploi, mais jusqu’à présent, il n’est pas évident qu’un étudiant en finissant les études, puisse avoir un emploi » (…), a expliqué le Jeune Leader Patrick ONOYA.

Et de poursuivre : « (…) ce nouveau projet d’innovation met l’étudiant Congolais au centre de deux grands défis à relever dont la lutte contre la faim, sachant que le Programme Alimentaire Mondial [PAM] a établi que 27 millions de Congolais souffrent de la faim (…) mais aussi que l’étudiant contribue à s’offrir lui-même une opportunité pour un lendemain meilleur, tout en investissant l’équivalent d’un hectare dans un Projet de l’Université (…) la bonne nouvelle est que l’UNIKIN possède déjà 400 hectares et nous sommes déjà en discussion avec le Recteur et des partenaires étrangers qui veulent développer le Projet dans le secteur de l’industrie pharmaceutique, dans la pisciculture, qui entrera dans le cadre de la société coopérative qui sera créée au niveau de l’Université et dans laquelle les étudiants qui vont investir équivalent d’un hectare seront partie prenante dudit Projet (…) donc, j’invite les étudiants de l’UNIKIN à se lancer à ce projet pour résoudre ces grands problèmes liés à la faim (…) ».

Avant d’ajouter : « (…) comme Faculté de création des richesses, la Faculté des Sciences Économiques et de Gestion de l’UNIKIN est appelée à se lancer davantage dans ce Projet pour amener ses étudiants à faire le mixage entre la théorie apprise à l’Université et la pratique qu’ils devront faire face durant leur vie professionnelle (…) sachant que tous les étudiants ne sont pas appelés à devenir entrepreneur, ces derniers sont invités à devenir investisseurs (…) car l’investissement est une dépense qui vise en enrichir au futur et qu’investir c’est facile (…) c’est une question de décision (…) ».

« (…) tout le monde ne peut pas entreprendre, mais tout le monde peut investir. Parce que dans la vie, tout le monde a la possibilité de toucher de l’argent pour y investir dans une activité donnée (…) », a conclu le Professeur Patrick ONOYA.

Personnalité politique, entrepreneur, lobbyiste, stratège en investissement, enseignant et chercheur en FINTECH, le Jeune Leader, Patrick ONOYA, qui fait de la création d’un Ministère de l’ Investissement en RDC son cheval de bataille, ne cesse de soutenir que le financement de la relance de certaines entreprises publiques est possible, et ce, grâce à la création des effets de levier financier en utilisant un minimum de fonds propres du Gouvernement de la RDC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut