17 avril 2024

Processus électoral: La CENI en concertation avec les partis politiques l’AECO les Verts et l’ACP

Kinshasa, mercredi 6 juillet 2022 – Le 2e vice-président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Didi MANARA LINGA, qu’assistait Mme Patricia NSEYA MULELA, rapporteur, a échangé, tour à tour avec les délégations de l’Alliance des Écologistes Congolais (AECO) Les Verts conduite par son président Didace PEMBE BOKIAGA ainsi que celle de l’Alliance des Congolais Progressistes (ACP) de Gentiny NGOBILA MBAKA. Rapporte la Cellule de Communication de la CENI.

« Nous sommes une formation politique et en tant que parti républicain, nous avons reçu une invitation de la CENI et y avons répondu favorablement. Nos échanges ont tourné autour du consensus au niveau de la classe politique pour que nous ayons des élections apaisées et que les partis politiques observent certains comportements lors du déroulement des opérations. Il est évident que les partis politiques puissent être aux côtés de la Centrale électorale dans cette démarche, afin que le processus électoral débouche sur des élections que tout le monde souhaite inclusives, crédibles et apaisées », a déclaré le secrétaire général de *AECO les Verts*, Me Papy Daniel MUPANI KANTU.

Pour leur part, s’exprimant au nom de leur formation politique, Charles MBUTAMUNTU LWANGA, Secrétaire général, ainsi que Gratien TSAKALA NKILATAMBU, rapporteur du directoire national de l’*ACP*, ont parlé d’une même voix.

« Nous sommes venus rencontrer les responsables de la CENI dans le cadre de concertations avec la Centrale électorale qui reçoit les partis politiques majeurs. Logique que nous puissions répondre présent. Notre message est clair : l’ACP dit non au glissement en invitant la CENI à prendre toutes ses dispositions pour organiser des élections dans les délais impartis. Nous voulons aller aux élections en 2023 et l’ACP est disposée à l’accompagner dans le cadre de la sensibilisation. Nous sommes tenus de sensibiliser nos militants à adhérer à toutes les opérations », ont-ils confié.

La démarche de la CENI est motivée par le souci d’inclusion de toutes les parties prenantes telles que les partis politiques, au processus électoral en cours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut