22 mai 2024

Présidentielle 2023 au Gabon : le Président Ali Bongo Ondimba a officiellement annoncé sa candidature

À l’approche du scrutin présidentiel du 26 août 2023 au Gabon, le Président sortant, Ali Bongo Ondimba, a officiellement annoncé qu’il brigue un troisième mandat. C’était dimanche 9 juillet à ZERP de Nkok, dans le Département du Komo-Mondah, à 27 km de Libreville. A constaté infoplusrdc.com

Le Président sortant s’est exprimé devant une foule de partisans du Parti Démocratique Gabonais (PDG), son parti qui détient actuellement de fortes majorités dans les deux Chambres du Parlement.

« Chers compatriotes, Gabonaises et Gabonais, pour continuer d’écrire ensemble cette histoire et cet avenir, parce que rien ne compte plus que la réussite de notre pays, parce que rien ne compte plus que votre réussite, j’annonce officiellement ici aujourd’hui que je suis candidat ! », a-t-il annoncé.

Et de poursuivre : « J’ai une forte conviction personnelle : nous pouvons reproduire nos plus grandes réalisations. Sur des sujets qui sont prioritaires pour vous, pour moi et pour notre pays. En nous battant, ensemble, pour les emplois qui donnent un sens à la vie, pour faire baisser le coût de la vie, pour rendre la vie quotidienne plus facile pour nous-mêmes et nos familles. ».

Notons que le Président Ali Bongo Ondimba a été adoubé par son parti lors d’un congrès extraordinaire, organisé lundi 10 juillet à Libreville.

Âgé de 64 ans, l’actuel Président gabonais avait été élu pour la première fois en 2009 après la mort de son père, Ali Bongo Ondimba.

Auparavant, le Gabon avait désigné son Chef de l’État par Intérim, la présidente du Sénat, Rose Francine Rogombé, qui avait pris ses fonctions dans le strict respect de la voie constitutionnelle après le décès en Espagne du Président Omar Bongo Ondimba.

Réélu en 2016, le Président Ali Bongo Ondimba briguera ainsi un troisième mandat, la constitution gabonaise ne prévoyant pas la limitation des mandats présidentiels.

Face à Ali Bongo Ondimba, les autres candidats qui se sont lancés dans la course à la présidentielle sont notamment, Jean Boniface Assélé Dabany (oncle du Président Ali Bongo Ondimba) du Centre des Libéraux Réformateurs (CLR), le Révérend Mike Jocktane, de Gabon Renouveau, l’ancien Vice-Président de la République, Pierre-Claver Maganga Moussavou de la Plateforme Alternance 2023 , l’Ex-Premier Ministre, Raymond Ndong Sima, la présidente de l’Union Nationale (UN), Paulette Missambo, Alexandre Barro-Chambrier du Rassemblement pour la Patrie et la Modernité (RPM).

Certains candidats ont déjà renoncé, notamment, Paul-Marie Gondjout, de l’Union Nationale Initiale (UNI) et Guy Nzouba Ndama du parti Les Démocrates qui est toujours empêtré dans ses affaires judiciaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut