19 avril 2024

PDL-145 T : quid des procédures de passation de marchés du PNUD et l’utilisation de sa plateforme Quantum pour la soumission des offres ?

Près de 250 entrepreneurs (es) et représentants d’ONG nationales de développement (ONGD) ont répondu présent à l’invitation du Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) afin de participer mercredi 15 mars 2023 à Kinshasa, à l’Atelier d’information sur les procédures du PNUD en matière de passation des marchés autour du thème: « opportunités d’affaires avec le PNUD ». A constaté INFOPLUS RDC.COM

Ayant pour objectif primordial, mieux connaître les règles et procédures de passation des marchés du PNUD, cet Atelier était organisé conformément à la stratégie des Achats du PNUD et dans le cadre de l’appel d’offre sur les travaux de construction de 450 infrastructures dans 9 Provinces en RDC pour le compte
du Programme de Développement Local des 145 Territoires (PDL-145T).

Ce Séminaire a été organisé en partenariat avec la Fédération des Entreprises du Congo FEC) pour faudrait-il le rappeler, sensibiliser les entreprises et ONGD sur les procédures de passation des marchés avec le PNUD.

« (…) Cette session est une occasion pour les opérateurs économiques de Kinshasa et de ses environs de mieux connaître les règles et procédures en la matière et d’identifier les opportunités pour devenir acteur majeur dans la mise en œuvre des programmes du PNUD (…) », a souligné la Représentante résidente adjointe du PNUD, Rokya Ye Dieng dans son mot d’ouverture.

Pendant cette session, les participants se sont familiarisés avec les règles et procédures en matière de passation des marchés, et trouver des réponses à leurs principales préoccupations dans la passation des marchés avec le PNUD dont les informations importantes sur le processus d’appel d’offres en cours sur les 450 infrastructures socioéconomiques de base. Ils ont
également profité de la session pour comprendre la manipulation de l’outil en ligne Quantum pour l’inscription, la gestion de leur profil et la soumission des offres en ligne.

Par ailleurs, l’Administrateur Délégué de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), Kimona Bononge, a fait savoir que les entrepreneurs rencontrent plusieurs difficultés entre autres, la
constitution des garanties bancaires exigées, la compilation des différents documents, etc. pour constituer un dossier d’appels d’offres.

« (…) Ce séminaire tombe à point nommé pour lever toutes les zones d’ombres qui empêchent les PME à mieux participer à la concurrence en répondant convenablement aux appels d’offres du PNUD, particulièrement en ce qui concerne le PDL-145T », a-t-il relevé.

On n’est pas sans savoir que le développement économique de la RDC est fortement tributaire de la présence d’un secteur privé dynamique, fort et compétitif. Dans cette optique, le PNUD veut stimuler le secteur privé congolais par une amélioration de l’environnement des affaires à travers la vulgarisation de ses procédures d’achat, la promotion des règles éthiques, la prise en compte de l’Environnement et du Genre dans les processus d’achat.

Ce format d’Atelier d’information a déjà été organisé dans les Provinces du Sud Kivu, Tanganyika, Bas Uele et Tshopo afin d’offrir les mêmes opportunités aux PME dans les Provinces et Territoires. Il sera organisé dans toutes les 9 Provinces où sont mises en œuvre le
PDL-145T par le PNUD notamment au Maniema, Sankuru, Kasaï, Mongala et Tshuapa.

À titre de rappel, le Programme de Développement Local dédié aux 145 territoires (PDL-145 T) est
un programme du gouvernement, adopté lors de la trente-quatrième réunion du Conseil des Ministres tenue le 24 décembre 2021 qui vise à réduire les inégalités spatiales et à transformer
les conditions et cadres de vie des populations congolaises vivant dans les territoires ruraux jusque-là mal desservis par les infrastructures et services sociaux de base.

Le Programme de développement local des 145 territoires traduit la volonté des autorités congolaises, à travers les investissements publics multisectoriels orientés vers le monde rural de finir avec les inégalités territoriales, la pauvreté en milieu rural par l’accès aux services
socio-économiques de base et la promotion du développement local au niveau des 145 Territoires.

Élaboré par le Président TSHISEKEDI pour combattre la pauvreté et les inégalités sociales, le PDL-145T est, somme toute, l’émanation d’un nouveau contrat social amorcé dès sa prise de fonction visant à réduire les inégalités à l’instar de la gratuité de l’enseignement primaire et la couverture santé universelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut