24 mai 2024

Partenariat METPS-AFD : la reconduction de la Ministre Claudine NDUSI au sein du Gouvernement vient booster la continuité harmonieuse des projets en cours de réalisation par la France en RDC (Bruno Aubert)

La Ministre de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale, Claudine NDUSI MKEMBE, s’est entretenue mardi 28 mars 2023 dans son Cabinet de travail à Kinshasa, avec une délégation de l’Agence Française pour le Développement (AFD) conduite par l’Ambassadeur de France accrédité en République Démocratique du Congo (RDC), Bruno Aubert. Une séance de travail marquée par la volonté de pérenniser des acquis du partenariat entre le Ministère de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale (METPS) de la RDC et l’AFD, en matière de promotion des jeunes. A appris infoplusrdc.com de la Cellule de Communication du METPS).

À l’issue de cette réunion, Bruno Aubert s’est confié à la Presse : « (…) la reconduction de la Ministre Claudine NDUSI au sein du Gouvernement SAMA LUKONDE 2 vient booster la continuité harmonieuse des projets en cours de réalisation par la France en RDC (…) Nous avons une coopération durant  des décennies avec le Ministère à travers l’Institut National de Préparation Professionnelle (INPP) et c’est dans ce cadre que nous voulons pérenniser les acquis de ce partenariat. Nous avons au cœur l’éducation de la jeunesse montante qui est une priorité pour nous (…) la France développe déjà une relation très confiante avec la Ministre Claudine NDUSI (…) ».

Et de poursuivre : « (…) mon pays s’inscrit déjà dans cette continuité des projets financés par l’agence française pour le développement (…) il est essentiel d’offrir à cette jeunesse montante des outils de promotion professionnelle et sociale, car cela touche les questions du marché de travail, de l’emploi et de la création des dispositifs qui permettent aux jeunes, une fois formés, de trouver un métier et ce qui est essentiel (…) ».

Abondant dans le même sens, le Directeur Pays de l’AFD, Christian Yoka, a rappelé le soutien que son Agence apporte au Gouvernement congolais dans le domaine de l’emploi, particulièrement à travers un appui à l’INPP.

« (…) l’AFD a déjà construit un certain nombre d’infrastructures pour la formation professionnelle dans plusieurs Provinces de la RDC. Le grand enjeu n’est pas de se focaliser sur les infrastructures. Nous finançons également les équipements (…) l’AFD apporte aussi un appui immatériel en production intellectuelle, avec à la fois de l’assistance technique et financière. Elle soutient la direction de l’INPP dans l’amélioration de la qualité de formation, et l’informatisation de tous ses réseaux à travers le pays », a-t-il indiqué.

Et d’ajouter : (…) Le grand enjeu c’est également de travailler le contenu de la formation sur l’aspect de suivi. C’est savoir ce que deviennent les personnes formées car, l’idéal est l’accompagnement des jeunes à travers les mécanismes de l’auto-emploi (…) ».

Pour sa part, le Directeur de l’AFD, Jean Christophe Maurin, a relevé que ces fonds serviront notamment à la construction de deux centres modernes de formation professionnelle à Matadi, dans le Kongo Central, à Bukavu dans le Sud-Kivu. Les travaux desdits centres seront certainement achevés fin 2024. Somme toute, cette aide, a-t-il souligné, se situe dans le nombre d’apports de l’AFD en faveur de l’INPP.

Créé  par l’Ordonnance-loi n°206 du 29 juin 1964, l’INPP est devenue une institution publique de la RDC à caractère technique et social dotée d’une personnalité juridique et d’une autonomie  administrative et financière  en 2009, placée sous tutelle du Ministère de l’Emploi, Travail et Prévoyance sociale. Il a conclu avec l’AFD un accord de partenariat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut