24 mai 2024

ONU Femmes : Quid de la transversalisation du Genre dans les ODD?

La transversalisation du Genre dans les Objectifs de Développement Durable (ODD) », tel est le thème de l’Atelier de sensibilisation des acteurs du secteur public et privé organisé par ONU Femmes du 7 au 8 septembre 2022 à Kinshasa. A constaté infoplus-rdc.com

Durant les 2 jours, les travaux ont gravité autour des avancées des 17 ODD, de la transversalisation du genre dans ces ODD, ainsi que de la présentation de la toîle institutionnelle du Genre pour aboutir à l’exercice pratique. Afin de mieux s’imprégner des 4 dimensions de la toile de l’institutionnalisation du genre, à savoir, les dimensions organisationnelle, politique, des programmes et des Projets et la dimension des procédures et méthodologies ».

« (…) La transversalisation du genre est un nouveau concept qui veut que l’on positionne le genre dans tous les programmes et projets politiques du pays en vue d’atteindre les ODD (…) parler de la Transversalisation c’est positionner le genre dans les politiques, les programmes, les organisations…bref dans tout ce que nous faisons dans la vie (…) Pour définir le mot « genre », il faut tenir  compte de trois dimensions: d’abord savoir que c’est un concept sociologique, ensuite c’est une méthode d’analyse, avec l’exemple typique de la Transversalisation, enfin, c’est une approche du développement », a fait savoir le facilitateur Marthyns Masunguna, Consultant auprès du Système des Nations Unies, ONU Femmes et PNUD.

Et de poursuivre : « En tant que programme politique mis en place en septembre 2015, les ODD ont connu des problèmes d’avancées  dans le monde en général et en RDC particulièrement que sont notamment « les inégalités persistantes dans la société, la mauvaise gouvernance, l’ insécurité, le manque de notoriété et le manque de vulgarisation (…) 98% des projets et programmes de la RDC sont aveugles du genre. D’où, l’attente de la mise en application des acquis de cette formation dans les milieux de travail de chaque participant (…) »

Avant d’ajouter: « L’ODD  5, « Égalité des sexes et autonomisation de la femme » se positionne dans tous les autres ODD, c’est donc ça la transversalisation du genre dans les ODD », c’est-a-dire, qu’il est difficile de parler de la lutte contre la pauvreté sans inclure la femme(ODD 1) ; Il est impensable d’éliminer la faim sans la femme(ODD2) ; Il est impossible de vivre en bonne santé sans associer la femme(ODD 3)….partout, dans tous les ODD, il faut impliquer la dimension genre, c’est-à-dire, homme et femme pour réussir les Objectifs de Développement Durable (…) La RDC est bien positionnée par rapport à l’ODD 5 relatif à l’égalité Homme-Femme, même si les défis à relever sont encore énormes.

Le représentant de la Ministre du Genre, Famille et Enfant s’est exprimé en ces termes lors de l’ouverture des travaux: « (…) C’est grâce aux efforts de tous que la République Démocratique du Congo avance dans l’atteinte des ODD à travers le programme d’action de Son Excellence Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo Chef de l’Etat, destiné à la femme et mis en œuvre en RDC sous la supervision de son excellence Jean-Michel Sama Lukonde, premier ministre et chef du gouvernement, dans le but de contribuer à la réduction de la vulnérabilité de la femme à travers l’adoption d’attitudes et comportements visant le changement des normes socioculturelle (…) ».

Entité des Nations unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes, ONU Femmes, est une agence de l’Organisation des Nations unies créée dans le but de «promouvoir la parité et l’autonomisation des femmes. Elle met en œuvre des programmes, des politiques et des normes visant à défendre les droits fondamentaux des femmes et à faire en sorte que chaque femme et chaque fille puisse réaliser pleinement son potentiel dans sa vie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut