20 avril 2024

ONU Femmes : Des Femmes entrepreneures de la Funa ont été outillées sur la digitalisation des entreprises à l’ère du numérique

Dans le cadre de son programme phare « Jeunes Filles qui peuvent coder (AGCCI) », ONU-Femmes a continué avec une série de formations numériques en faveur des femmes entrepreneures les lundi 10 et mardi 11 octobre 2022, cette fois-ci, dans le District de la Funa à Kinshasa. A constaté infoplus-rdc.com

Ces Ateliers de formation ont renforcé les capacités des femmes issues de ce District de la Funa après celles de la Lukunga sur la digitalisation de leurs entreprises à l’ère du numérique.

Ces formations étaient principalement axées sur le marketing digital, l’intelligence artificielle et tendance du marché, l’hygiène numérique, et la cybersecurité.

« (…) le marketing digital est très important parce qu’il permet à la femme entrepreneure d’automatiser plusieures tâches, et de gérer son emploi du temps (…) ces femmes ont été encadrées pour mieux utiliser de façon professionnelle les réseaux sociaux et même en terme des performances, puisque nous avions eu à partager avec elles une plateforme qui allait les aider à gérer leur entreprises en gestion (…) Nous allons même les suivre, parce que le but c’est d’avoir un coaching individuel, parce que les secteurs diffèrent, donc les besoins aussi diffèrent selon les secteurs de ces femmes. Et nous pensons que ça été une prise de contact entre nous et elles (…) », s’est réjoui la chargée de Programme en Autonomisation Économique de la Femme à ONU Femmes, Arlène AGNEROH.

À l’en croire, l’appel à la formation a été lancé sur le site d’ONU Femmes qui a pu sélectionner les femmes entrepreneures sur base de la maîtrise de quelques notions informatiques.

ONU Femmes, a-t-elle fait savoir, compte élargir ces formations sur les autres Provinces de la République Démocratique du Congo au regard du besoin manifesté par les femmes entrepreneures pendant la crise sanitaire due à la covid-19, relative à toute la chaîne de commercialisation.

A l’issue de cette phase qui s’est clôturée le mardi 11 octobre, 51 femmes ont été brevetées et pourront bénéficier d’un coaching individuel.

Voici quelques réactions des participantes à l’issue de la formation :

« (…)Pendant 2 jours, nous avons été dotées des connaissances nécessaires pour profiter des avantages de digitalisation de nos entreprises (…) notamment sur le marketing digital et Community Manager où nous avons appris que le marketing digital est un ensemble de méthodes et d’actions mise en place pour le déploiement de son plan de communication en s’appuyant sur les médias sociaux tels que le site web, les réseaux sociaux , les applications web et mobiles et que le « Community Manager » est une personne qui a la gestion des réseaux sociaux d’une Entreprise ou d’une personnalité pour développer sa présence sur le web en animant et fédérant de l’intérêt  des communautés (…) », a relevé une jeune femme entrepreneure.

« (…) les formateurs nous ont donné les astuces et conseils, de catégories des médias sociaux avant de finir avec les tendances en marketing digital, qui sont entre autres, les micro- influenceurs qui seront plus sollicités, le marketing d’influence sur le Tik Tok, l’intelligence artificielle, la recherche visuelle et vocale (…) nous avons appris ce l’Intelligence artificielle et tendance du marché (…) », s’est réjouie une des brevetées.

À noter que la formation se poursuit les mercredi 12 et jeudi 13 octobre 2022 dans le District de Mont-Amba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut