15 juillet 2024

METPS : la journée de jeudi 06 avril 2023 dédiée au combat de Simon KIMBANGU et à la conscience africaine, est chômée et payée sur toute l’étendue du Territoire National (Communiqué Officiel)

À travers un Communiqué Officiel N°17/CAB.MIN/ETPS/CNM/prt/RK10412023, publié le 04 avril 2023, portant la signature de Madame la Ministre Claudine NDUSI MKEMBE, le Ministère de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale (METPS) « porte à la connaissance du Public en général, des Employeurs et des Travailleurs en particulier, qu’en exécution de l’Ordonnance n°23/042 du 30 mars 2023 fixant la liste de jours fériés légaux en République Démocratique du Congo, la journée de jeudi 06 avril 2023 dédiée au combat de Simon KIMBANGU et à la conscience africaine, est chômée et payée sur toute l’étendue du Territoire National ». Peut-on lire dans ce Communiqué dont la copie est parvenue à la Rédaction d’infoplusrdc.com

À titre de rappel, le Chef de l’État, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO a décrété, par son ordonnance numéro 23/042 du 30 mars, le 6 avril de chaque année comme jour férié légal en République Démocratique du Congo (RDC), en souvenir du combat de Simon Kimbangu et de la conscience africaine.

Selon l’ordonnance n°23/042 du 30 mars la liste des jours fériés légaux en République Démocratique du Congo se présente à ce jour de la manière suivante : le 1er janvier : nouvel an ; 4 janvier : journée de martyrs de l’Indépendance ; le 16 janvier : journée du Héros National Laurent Désiré Kabila ; 17 janvier : journée du Héros National Patrice Emery Lumumba ; le 6 avril : journée du combat de Simon Kimbangu et de la conscience africaine ; 1er mai : Fête du Travail ; le 17 mai : journée des Forces Armées ; 30 juin : journée de l’Indépendance ; 1er août : Fête des Parents ; 25 décembre : Noël.

Il sied d’indiquer que dans son discours prononcé mardi 6 avril 2021 à Nkamba (Kongo-Central), à l’occasion de la célébration du centenaire de l’Eglise Kimbanguiste, le Président de la République, Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO avait souhaité que la journée du 6 avril de chaque année soit déclarée chômée et payée sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo (RDC).

Pour lui, cette célébration entre dans le cadre de la lutte menée par le Prophète Simon Kimbangu pour la libération de l’homme noir.

Le N°1 Congolais avait adressé cette requête aux deux présidents de deux Chambres du Parlement présents à la dite cérémonie organisée à Nkamba, siège international de l’église Kimbanguiste.

Né le 12 septembre 1887 à Nkamba, dans la Province du Kongo Central, Simon Kimbangu est le fondateur de l’Eglise kimbanguiste. Il est considéré par ses disciples comme un « envoyé spécial de Jésus Christ sur terre ». En 1920, il devient prédicateur et fonde une année plus tard à Nkamba un mouvement religieux qui donnera naissance au kimbanguisme.

Arrêté et jugé, il meurt après une longue détention d’une trentaine d’années. Son action a généré l’émergence de cette église kimbanguiste qui perdure et rend visible également un mouvement de nature plus politique contre le pouvoir colonial, qui a pris ensuite d’autres formes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut