27 février 2024

Lutte contre la déforestation sauvage : le Plan Directeur du Gaz à Pétrole Liquéfié (GPL) en voie d’être finalisé en RDC

Dans l’optique de la réforme du secteur de l’énergie, un Atelier de validation du Plan Directeur du Gaz à Pétrole Liquéfié (GPL) a été organisé par le Ministère des Hydrocarbures le jeudi 22 septembre 2022 à Kinshasa, avec l’appui du Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD). A constaté infoplus-rdc.com

« (…) Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la réforme du secteur de l’énergie. Le Plan Directeur du GPL de la Ville de Kinshasa s’impose car la demande d’énergie de cuisson est de plus en plus croissante avec la population qui ne cesse de croître (…) Avec l’appui d’un certain nombre de bailleurs, le PNUD accompagne le Ministère des Hydrocarbures à mettre en place cette planification pour répondre aux sollicitations et aux besoins en énergie des ménages de la Capitale congolaise (…), a fait savoir le Coordonnateur du Programme FONAREDD Energie du PNUD, Kouadio N’GORAN.

Et de renchérir : « (…) Les participants à cet Atelier sont notamment des cadres de l’Administration publique, ceux des différents Ministères, les Partenaires au Développement qui sont avec nous pour pouvoir se prononcer sur le document qui a été élaboré et voir, dans quelle mesure, nous pouvons le finaliser et tenir compte des critiques, des observations des différentes catégories que je viens de citer (…) ».

Avant d’ajouter : « (…) L’objectif est de nous assurer que 250 000 ménages au niveau de la Ville de Kinshasa adoptent ou ont accès au GPL, de manière à ce que leur utilisation permette de réduire la sollicitation du bois énergie pour des besoins de cuisson, donc réduire la déforestation à long terme (…) L’action qui vient de commencer, cette fois-ci aura des effets au-delà de la durée du Projet (…) Nous avons une très vaste campagne de sensibilisation qui est en cours actuellement… nous avons organisé une semaine de Foire thématique ici à Kinshasa. A l’heure où je vous parle, nous sommes en train de déployer la même campagne à Lubumbashi. Nous irons à Goma, Bukavu, Kisangani (…) ».

Si l’on en croit le Coordonnateur du Programme FONAREDD Energie du PNUD, l’ambassadrice de bonne volonté, la chanteuse Barbara KANAM et son orchestre ont la mission, à travers des messages clés et des chansons dans leur prestation, d’exhorter les ménages à utiliser ces outils économiques afin de lutter contre la déforestation sauvage qui vide les forêts congolaises de sa ressource en bois face au changement climatique.

Pour sa part, l’Expert en Énergie et GPL, Sylvio SPARANO a indiqué qu’une fois finalisé avec les apports de toutes les parties prenantes, ce Plan sera partagé avec des investisseurs et financiers potentiels. Et les organisateurs, a-t-il souligné, espèrent susciter les premières manifestations d’intérêt avant la fin de cette année en cours.

À titre de rappel, ce Projet de GPL qui désigne les gaz comme le butane et le propane provenant du raffinage du pétrole brut, a démarré depuis 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut