19 juin 2024

Lutte contre la déforestation et la gestion des ressources naturelles : Les entités territoriales du Haut-Uélé dotées des équipements par la KOICA et le PNUD

A travers le don de 36 motos de marque Yamaha, 23 kits photovoltaïques, et 30 kits informatiques au bénéfice de quelques entités territoriales de la Province du Haut-Uélé, le Programme PIREDDO financé par la Corée par le truchement de l’Agence Coréenne de la Coopération Internationale (KOICA) et mis en œuvre par le Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) renforce les capacités locales de lutte contre la déforestation et la gestion des ressources naturelles dont les forêts et terres. A appris infoplusrdc.com de la Cellule de Communication du PIREDD HU.

la cérémonie de remise de ces équipements a eu lieu lundi 22 avril 2024 au Gouvernorat à Isiro. Une cérémonie présidée par le Chef de l’Exécutif Provincial, Christophe Baseane Nangaa. Ce, en présence du Vice-président de l’Assemblée Provinciale et plusieurs autres officiels, côté congolais, ainsi que le programme manager du PIREDD HU (Programme Intégré de Réduction des Emissions dues à la Déforestation et à la Dégradation des forêts dans la Province du Haut -Uele) et Joonwoo Park, côté partenariat.

Les services bénéficiaires de cette dotation sont notamment, la Coordination Provinciale de l’Environnement et Développement Durable, la Division Provinciale du Plan et le Ministère de l’Environnement et de l’Aménagement du Territoire, pour la ville d’Isiro. Les Territoires de Rungu, Wamba et Watsa figurent également parmi les entités locales dont les services étatiques sont aussi bénéficiaires de la dotation.

Notons que dans le cadre du PIREDD HU, le PNUD a pour partenaire financier l’Agence Coréenne de la Coopération Internationale (KOICA). L’appui de cette dernière dans ce programme est évalué à 9 millions de dollars américains pour couvrir trois des six Territoires de la Province.

Le PIREDD HU vise à la fois à améliorer la gouvernance des ressources naturelles, forêts et terres, ainsi que les conditions de vie des communautés locales, y compris les peuples autochtones, les femmes et les jeunes en particulier.

À titre de rappel, c’est au mois de décembre 2021 que le PNUD a signé pour une durée de 6 ans, un accord de financement avec KOICA pour la mise en œuvre du PIREDD HU qui est fondé sur 6 principaux piliers à savoir : l’aménagement du territoire, la forêt, l’agriculture, la gouvernance, l’énergie et le foncier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut