17 avril 2024

Littérature : « Complémentarité ou égalité des sexes ? », thème d’une conférence débat avec l’auteure de « Femme, Force motrice » au Centre Wallonie-Bruxelles de Kinshasa

Au cours d’une conférence débat qu’elle a animée autour du thème : « Complémentarité ou égalité des sexes ? », mardi 30 Mai 2023 dans la salle amphithéâtre du Centre Wallonie Bruxelles de Kinshasa, l’écrivaine Linda Kabombo Tumbwe a présenté son nouveau livre intitulé « Femme, Force motrice ». A constaté infoplusrdc.com

Si l’on en croit l’auteure, cet ouvrage est un récit qui est un hymne à la femme. Il honore toutes les femmes du passé qui se sont battues d’arrache-pied pour revendiquer leurs droits. Il vante aussi cette femme du présent qui lutte et continue de se battre pour son intégration et sa valorisation dans la société.

Ce livre est aussi, mentionne l’écrivaine, un cri de la femme face à toutes les violences faites à son égard. Cris qui semblent silencieux sous d’autres cieux à cause de certaines coutumes et d’autres pratiques qui persistent depuis des décennies, aussi à cause de l’ignorance de l’homme sur la valeur que devait occuper cette femme qu’il opprime, écrase, malmène et asservit.

L’ouvrage de Linda Kabombo amène le lecteur à appréhender la reconnaissance de l’autre, sous le régime de l’égalité, sans déni de sa différence ni réduction de sa force motrice à cause de son sexe.

Ce récit n’est pas écrit uniquement qu’aux femmes, mais aussi aux hommes, afin de les aider à pouvoir changer leurs regards sur la femme.

Selon elle, la femme est une force, une éducatrice, une porteuse de la vie. Elle a un rôle très capitale à jouer qu’elle ne doit ni ignorer, ni bafouer ni négliger. La force de cette femme n’est pas extérieure mais plutôt intérieure.

Elle devient une force motrice lorsqu’elle se rend compte de son rôle, son importance, sa valeur, ses potentiels, ses capacités et ses talents. Lorsqu’elle se lève, c’est pour sauver l’humanité et apporter une pierre au développement du monde avec force et amour. Car elle doit se lever pour construire et non pour détruire.

À titre de rappel, lors de la 4eme Conférence des Femmes en 1995 à Beijing, les activistes de droit des femmes de 189 pays qui ont participé à cet événement historique, ont rêvé d’un monde où les femmes et les hommes joueraient de chances égales, d’un monde où les voix féminines seront reconnues et respectées.

« (…) Des millions de femmes dans le monde sont encore privées de leurs droits, tantôt par la loi, tantôt par la coutume. Elles sont exclues de la vie publique. dans leur société, subissent des violences ou ont interdiction de faire des études, de prendre un emploi ou de conduire un vélo (…) », écrit-elle.

Et de poursuivre : « (…) Après avoir admirer toutes ces femmes vaillantes et braves qui travaillent durement pour apporter leurs contributions au développement de leurs nations et après m’être rendue de la situation misérable qu’une catégorie des femmes dans le monde vivait, je me suis dit qu’il fallait aider ces femmes à comprendre leurs rôles et leurs importances dans la société pour pouvoir reprendre leur vie en mains afin d’être des bonnes éducatrices (…) ».

Linda Kabombo Tumbwe est une serial entrepreneure, speaker, coach, auteure, Fondatrice d’Amani Advice et de « Ici et Ailleurs Magazine ». Elle est aussi présidente de l’Association « Femme force motrice », une entité de « la Mission pour promouvoir l’éducation, la lecture et l’aide aux orphelins défavorisés » (MPELOD ONG).

Elle est à la tête de plusieurs autres projets et entreprises. Son objectif, a-t-elle souligné, est celui d’aider la femme à découvrir sa mission de vie afin de devenir la meilleure version d’elle-même.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut