4 mars 2024

Littérature : Baptême du livre « Prévention de la pollution de l’eau dans le Bassin du Congo » à Kinshasa

La Bibliothèque du Centre Wallonie-Bruxelles à Kinshasa a, encore une fois, servi de cadre mercredi 22 mars, au vernissage d’un livre du professeur Aser Nzovu Luvuji, intitulé « Prévention de la pollution de l’eau dans le Bassin du Congo : évaluation et redéfinition des mécanismes régionaux et nationaux des États fondateurs de la commission internationale du Bassin du Congo-Oubangi-Sangha (CICOS) ». A constaté INFOPLUSRDC.COM

Préfacé par le Professeur Faustin Toengaho Lokundo et publié aux Éditions Kage-Ganene à Kinshasa, cet ouvrage évalue et redéfinit les mécanismes régionaux et nationaux des Etats fondateurs de la Commission Internationale du Bassin du Congo (CICOS). Il met en évidence leurs faiblesses pour contenir la pollution de l’eau dans ledit Bassin. Voilà pourquoi l’auteur propose leur redéfinition tant au niveau du Bassin hydrographique qu’au niveau des États.

On n’est pas sans savoir que le Bassin du Congo dispose d’abondantes ressources en eau renouvelable annuellement estimées à 1,3 milliards de m3, soit 30% des ressources en eau de toute l’Afrique, avec un débit moyen annuel de 41000 m3/s à l’embouchure. Le fleuve Congo, composante essentielle du Bassin versant, couvre 3709009 km2, avec une longueur de 4700 km et une largeur de 15 km au confluent de l’Oubangui, 25 km au Pool Malebo et environ 2 km à Kinshasa.

Cependant, la qualité de ces eaux est inquiétante. Elles sont polluées en partie. Il faut donc prévenir cette pollution pour éviter la dégradation de la ressource toute entière. C’est l’objet de cet ouvrage qui clarifie les notions de prévention de pollution, de l’eau, du Bassin du Congo ainsi que des mécanismes régionaux et nationaux, en plus des théories de gestion des ressources en eau partagée et de la prévention de la pollution.

Notons que l’auteur du livre, Aser Nzovu Luvuji, est professeur à l’Université de Kikwit et Avocat au Barreau du Kwilu. Il est auteur de plusieurs publications en droit interne et international de l’eau :
« Constitutionnalisation du droit de l’eau et souveraineté des États : contribution pour une meilleure protection des ressources en eau Édition 2017 » ; « Les techniques juridiques de la prévention de la pollution de l’eau, Édition EUE, Sarrebnich, 2018 » ; « Les acteurs de l’eau en droit congolais, Édition EUE, Sarrebnich, 2018 » ; « Les acteurs de l’eau en droit congolais Édition EUE, Sarrebnich, 2018 » ; « Prévention de la pollution de l’eau : une contribution pour la préservation de la biodiversité, Édition EUE Sarrebnich 2018″ ;  » Droit congolais de l’eau, Édition Kage-Ganene, Kinshasa 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut