19 juin 2024

Le président de la CNDH-RDC a convaincu les PVH d’arrêter leurs manifestations publiques sur le boulevard Lumumba, au niveau du Quartier 1

Le président de la Commission Nationale des Droits de l’Homme de la République Démocratique du Congo (CNDH-RDC) a convaincu samedi les personnes vivant avec handicap (PVH) d’arrêter leurs manifestations publiques qu’ils organisaient sur le boulevard Lumumba, au niveau du Quartier 1, entre les communes de Masina et N’djili, partie est de la ville province de Kinshasa, contre la reconduction dans le nouveau gouvernement de Me Irène Essambo, nommée ministre déléguée aux Affaires sociales. A appris infoplusrdc.com de la Cellule de Communication de cette Institution Citoyenne d’Appui à la Démocratie.

M. Paul Nsapu a exhorté les représentants des PVH de venir en début de la semaine prochaine au siège de la CNDH-RDC pour déposer leur memo qui sera adressé au Président. Les PVH sollicitent rencontrer le Chef de l’État pour relever leur désapprobation de voir leur ancienne ministre de tutelle être nommée dans le gouvernement Sumwani.
Ce qui a permis de dégager cette voie principale qui mène vers l’aéroport international de N’djili, qui était bloquée entre 9h et 10h 30 par des PVH.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut