19 juin 2024

La CENI va bientôt lancer un appel à candidature en vue de constituer une équipe mixte d’experts nationaux et internationaux pour conduire la mission d’audit externe du fichier électoral (Communiqué de Presse)

À travers un Communiqué de Presse N°022/CENI/2022 rendu public le 05 mai 2023, portant la signature de Madame le Rapporteur, Patricia NSEYA MULELA, la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) porte à la connaissance de l’opinion publique qu’elle va bientôt lancer un appel à candidature en vue de constituer une équipe mixte d’experts nationaux et internationaux pour conduire la mission d’audit externe du fichier électoral, conformément à son calendrier. Peut-on lire dans ce Communiqué dont la copie est parvenue à la Rédaction d’infoplusrdc.com

Cette annonce intervient quelques jours après que l’organisation internationale de la francophonie (OIF) ait décliné son offre d’auditer le fichier électoral congolais.

La centrale électorale fait remarquer qu’aucune organisation internationale ou nationale ne détient le monopole de l’expertise en matière d’audit du fichier électoral et que toutes, sans exception, recourent au service d’experts indépendants.

“Le fait qu’aucune organisation internationale ou nationale ne détient le monopole de l’expertise en matière d’audit du fichier électoral et que toutes, sans exception, recourent au service d’experts indépendants, la CENI va faire, dans les tout prochains jours, un appel à candidatures en vue de constituer une équipe mixte composée d’experts nationaux et internationaux pour conduire la mission d’audit externe du fichier électoral, conformément à son calendrier électoral”, mentionne le Communiqué de Presse.

La Centrale Electorale explique qu’elle n’a pas besoin de subir de pression, de quelque nature que ce soit, concernant l’audit externe du fichier électoral, inscrit du reste dans le calendrier électoral.

Elle souligne que l’audit du fichier électoral fait partie des bonnes pratiques auxquelles elle se soumet de plein gré.

C’est pourquoi cet exercice est prévu dans le calendrier électoral et repris dans le Plan Stratégique et Opérationnel 2022-2026 de la CENI qui, dans son axe 3, consacre le principe de transparence à chaque étape du processus électoral

La CENI rappelle que contrairement aux cycles électoraux passés, le processus de la Révision du Fichier électoral, ont été faite à travers une mutualisation des efforts et ressources avec l’Office Nationale d’Identification de la Population, pour la constitution d’un registre d’Etat congolais. Vue cette mutualisation, la CENI indique qu’il est nécessaire de traiter la base des données découlant de la RFE, avec toutes les précautions en terme d’exigence par rapport à l’indépendance, à la souveraineté, à l’intégrité Nationale et à la perception des données personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut