15 juillet 2024

La CENI et les Partenaires Techniques et Financiers travaillent à la promotion d’une nouvelle culture d’inclusivité pour une plus grande adhésion

Kinshasa, vendredi 7 avril 2023 – Le 2e vice-Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Didi MANARA LINGA, a, au nom du Président Denis KADIMA KAZADI (empêché), présidé, mercredi 5 avril 2023, une séance de travail sur l’accompagnement technique et financier en matière de genre, inclusion et élections. Il était assisté de Mme Joséphine NGALULA, membre de la plénière. A appris infoplusrdc.com de la Cellule de Communication de la CENI.

A cette réunion prenaient part les représentants du Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD), de la Fondation Internationale pour les Systèmes Électoraux (IFES), Institut Républicain International (IRI), Institut National Démocratique (IND) en leur qualité des partenaires techniques et financiers de la CENI.

D’entrée, le 2e vice-Président de la Centrale Électorale a exprimé les profonds remerciements de l’institution pour leur précieuse assistance dans l’exécution de différentes opérations contenues dans son planning dont les élections constituent le couronnement.

Se réjouissant des résultats obtenus (avec 85% des personnes enrôlées), il a adressé des félicitations aux agents de la CENI qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes, travaillant dans des conditions parfois extrêmes lors des opérations d’enrôlement des électeurs dans les différentes aires opérationnelles dont la troisième est encore en cours d’opération.

L’objectif global de ces échanges étant, comme l’a expliqué Didi MANARA LINGA, à la construction d’une nouvelle culture d’inclusivité pour une plus grande adhésion aussi bien des femmes, des personnes vivant avec handicap et des jeunes à tous les niveaux de sphères décisionnelle en RDC en général et à la CENI en particulier.

Cette tâche à laquelle devront se consacrer ces partenaires techniques et financiers en adéquation avec la vision de la Centrale électorale consistera à analyser le plan stratégique de la CENI pour sa mise en œuvre de manière ordonnée en vue de produire un même outil de travail et maximiser les chances pour atteindre les objectifs assignés, a-t-il précisé.

Pour sa part, le membre de la plénière Mme Joséphine NGALULA a fait la présentation du Plan d’action pour la mise en œuvre de la politique Genre, Inclusion et Élections de la CENI adopté et validé par la plénière.

Conduisant les échanges ouverts, elle a laissé le choix aux partenaires de s’imprégner de certains axes d’activités à prendre en compte. Dans le souci d’apporter par eux, le cas échéant, des amendements sur la reformulation des intitulés des activités, s’il y a lieu.

Après s’être prononcé individuellement, chaque représentant a donné quelques pistes pour une appropriation des axes d’intervention selon les budgets y afférents.

Ils ont sollicité la tenue imminente d’une prochaine séance à leur niveau avant de revenir vers la CENI pour une harmonisation de vues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut