24 mai 2024

IXè Jeux de la Francophonie : Le Comité International et le Gouvernement congolais ont signé un avenant du cahier des charges confirmant l’événement du 28 juillet au 6 août 2023

En mission à Kinshasa, l’Administrateur de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), Geoffroi MONPETIT a signé le jeudi 5 Mai 2022 avec la RDC représentée par le Ministre de l’Intégration régionale ayant dans ses attributions la Francophonie, Didier Mazenga, l’Avenant du Cahier des charges de l’Organisation des IXè Jeux de la Francophonie à Kinshasa, du 28 Juillet au 6 Août 2023. A constaté infoplus-rdc.com

L’Administrateur de l’OIF a, lors de sa prise de parole, vanté les mérites de Kinshasa pour l’organisation de ces Jeux. Il s’est exprimé en ces termes:
« (…) C’est une victoire pour la RDC et toute la famille francophone de pouvoir signer cet Avenant aujourd’hui pour concrétiser les dates de la IXè édition des Jeux (…) Nous sommes ici dans une grande ville francophone. Kinshasa sera la capitale de la Francophonie, placée sous le signe de la jeunesse, de l’excellence sportive et
artistique dans la célébration de la diversité. Je sais que Kinshasa qui est une ville bouillonnante, créative, cette édition sera spéciale, j’attends déjà le son de la rumba congolaise en dessus de la capitale l’année prochaine (…) les attentes sont élevées, les défis sont énormes, mais Kinshasa a la ferme volonté de léguer au peuple congolais un héritage en matière d’organisation d’événement de grande envergure, une série d’infrastructures sportives et culturelles à la RDC (…) »

Pour sa part, le Ministre de l’Intégration régionale a rassuré que la RDC ne manquera pas de concrétiser cette nouvelle occasion. Non sans affirmer que 30
millions USD ont été mis à la disposition du comité organisateur sur les 40 millions du premier budget avant le réajustement.
«(…) Dans le souci de bien organiser cette grande manifestation sportive, culturelle et francophone, nous nous sommes vus dans l’obligation de bien réajuster les choses en tenant compte des réalités du moment le sens qu’il faut donner à cette cérémonie de signature de l’avenant du cahier des charges. La RDC réitère sa ferme volonté exprimée par le Président de la République, Chef de l’État, Son Excellence Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, en invitant les uns et les autres au travail pour la bonne tenue des IXèmes Jeux de la Francophonie à Kinshasa (…)», a relevé le Ministre de l’Intégration régionale.

Abondant dans le même sens, le Directeur National des IXe Jeux de la Francophonie, Isidore Kwandja Ngembo, a, pour sa part, souligné le contexte de la signature de ce document amendé.

«(…) En raison des retards constatés dans les préparatifs des Jeux, la Francophonie a dû prendre la décision du report. Etant donné que les autorités compétentes de la République ont fait part de leur volonté de procéder au changement de différents sites d’hébergement, sportifs et culturels devant accueillir les IXè Jeux de la Francophonie, dans l’intention de faire mieux et de consolider l’héritage des Jeux, il a paru important de redéfinir les échéances prévues par le cahier de charges des jeux, le budget prévisionnel ainsi que les sites à
travers un autre avenant », a-t-il indiqué.

Attribués à la RDC le 2 juillet
2019 lors de la 108e session du Conseil Permanent de la Francophonie et initialement prévus en 2021, les IXe Jeux de la Francophonie ont d’abord été reportés en 2022 (du 21 au 28 Août) suite à la pandémie de Covid-19.

Notons qu’en raison de ces reports, il était donc nécessaire de redéfinir les
échéanciers prévus par le cahier des charges relatifs à ces Jeux signé entre l’OIF et la RDC le 21 octobre 2019 à Monaco (France) en marge de la conférence ministérielle de la Francophonie.

Il sied de rappeler que c’est dans le cadre de l’accompagnement de l’OIF à la RDC pour les préparatifs des Jeux de Kinshasa que le Comité International des Jeux de la Francophonie a déployé une mission technique des experts conduite par sa Directrice Zeina Mena avec la Secrétaire Générale de la CONFEJES, Conférence des
Ministres de la Jeunesse et des Sports (CONFEJES) ayant en partage le français.

Cette mission technique qui se déroule depuis le 28 Avril jusqu’au 7 Mai 2022 s’inscrit dans la volonté résolue de l’OIF d’accompagner étroitement la RDC dans l’Organisation et la tenue des ces Jeux à Kinshasa.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut