19 avril 2024

Innovations de la Loi Electorale : Une session d’échange sur le rôle et la responsabilité des acteurs du processus électoral a été organisée par IRI et IFES

Une session d’échange sur les innovations de la Loi Electorale, le rôle et la responsabilité des acteurs du processus électoral et les perspectives des réformes administratives de la CENI, a été organisée le mercredi 17 août 2022 à Kinshasa. A constaté infoplus-rdc.com

Organisées conjointement par International Foundation for Electoral Systems » (IFES), IInternational Republican Institute (IRI), avec le financement d’ United States Agency International Development (USAID), ces assises ont permis aux membres de partis politiques et de la Société civile de la RDC de s’imprégner davantage des innovations de la nouvelle Loi Électorale.

Lors de son exposée, l’ambassadrice de l’IRI et représentante du Réseau International des Jeunes pour le Développement Durable (RIJDD), Me Miriane Kizimini, a décortiqué «les perspectives de la jeunesse dans le processus électoral dans le cadre de la nouvelle loi ». Elle s’est exprimée en ces termes: «(…) Je plaide pour la prise en compte de la dimension Genre, de la jeunesse et des personnes vivant avec handicap dans le processus électoral (…) L’engagement des jeunes peut faire tomber les régimes autoritaires et inverser les trajectoires politiques des pays (…) Toutefois, les jeunes congolais sont moins impliqués dans les engagements cruciaux (…) Ce sont ces sentiments d’exclusions qui ont incité les jeunes à chercher des moyens alternatifs d’exprimer leur mécontentement (…) »

Pour sa part, le Représentant pays de l’IFES, Theophilus Dowetin a, dans son intervention, défini l’objectif de cette rencontre: «(…) L’objectif de cette session est de s’approprier des innovations et de partager sur leurs avantages et inconvénients (…) ».

Et de renchérir: «(…) J’appelle les partis politiques à prendre des mécanismes pour assurer la transparence et la crédibilité du processus, mais aussi à contribuer à l’inclusion des femmes, des jeunes, des peuples autochtones, des personnes vivant avec Handicap et autres catégories sociales dans les préparatifs des élections de 2023 (…)»

Exposant sur «les grandes lignes des innovations de la Loi Electorale : forces etfaiblesses ; perspectives et enjeux des réformes administratives », Me Clément Shamashanga Minga, a relevé ceci: «(…) J’appelle le Gouvernement congolais à installer les Cours et les Tribunaux administratifs, ainsi qu’à recruter des nouveaux magistrats, afin de palier au problème de sous effectif (…) Pour une bonne prise en charge des contentieux des prochaines élections, le Gouvernement devrait également clarifier le statut de certaines entités territoriales décentralisées et déconcentrées (…)»

Il sied de noter que l’RI est une organisation politique dont le siège se trouve à Washington aux États-Unis. Il est informellement liée au Parti Républicain et travaille ensemble avec d’autres think tanks néolibéraux et groupes d’études des Affaires Etrangères, ainsi que le National Endowment for Democracy.

La mission déclarée de l’IRI est de soutenir la croissance des libertés politiques et économiques, de la bonne gouvernance et des droits humains autour du monde par l’éducation des gens, des partis politiques et des gouvernements sur les valeurs et les pratiques de la démocratie. La Fondation Internationale pour les Systèmes Electoraux ( IFES ) est une organisation internationale à but non lucratif fondée en1987. Basée à Arlington, en Virginie, l’organisation fournit une assistance et un soutien aux élections et aux acteurs électoraux dans les démocraties nouvelles et émergentes . Depuis 1987, l’IFES a travaillé dans 145 pays et a actuellement des programmes dans plus de 50 pays à travers l’Asie-Pacifique, l’Afrique, l’Eurasie, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, et les Amériques.

L’Agence des États-Unis pour le Développement International (USAID )est l’ agence du Gouvernement des États-Unis chargée du développement économique et de l’assistance humanitaire dans le monde. L’agence travaille sous la supervision du Président , du Département d’État et du Conseil de Sécurité Nationale.

Tirant son origine du Plan Marshall d’aide à l’ Europe après la Seconde Guerre Mondiale (1940-1945), l’USAID fut créé le 3 novembre 1961 parle Prrésident des États-Unis John Fitzgerald Kennedy avec pour mission d’aider à réduire la pauvreté, promouvoir la démocratie et la croissance économique, soulager les victimes des catastrophes naturelles et prévenir les conflits.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut