19 avril 2024

Identification et enrôlement des électeurs dans l’AO3 : le Rapporteur Adjoint de la CENI sensibilise la population de la province du Nord-Kivu à participer massivement à l’opération à partir de ce jeudi 16 février 2023

Goma, lundi 13 février 2023 – Le Rapporteur Adjoint de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Paul MUHINDO, conduit une délégation dans les provinces du Nord et Sud-Kivu pour une mission de sensibilisation de la population à participer massivement à l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs dans l’aire opérationnelle 3 qui débute ce jeudi 16 février 2023. A appris INFOPLUS-RDC.COM de la Cellule de Communication de la Centrale Électorale.

Dès son arrivée à Goma, le membre du bureau de la CENI a eu une séance de travail avec les membres du Secrétariat Exécutif Provincial ainsi que le personnel opérationnel notamment les membres des centres d’inscription (MCI), les contrôleurs techniques territoriaux (CTT) et les contrôleurs techniques provinciaux (CTPRO).

Dans l’objectif de conscientiser ces agents électoraux sur les différentes tâches qu’ils doivent accomplir durant les 30 jours consacrés à cette opération.

Aussitôt terminé, il a sacrifié au rituel de présentation des civilités au Gouverneur de la province, Constant NDIMA KONGBA. Avec cette autorité provinciale, il s’est entretenu sur l’application des dispositions sécuritaires mises en place pour encadrer le processus qui devra débuter incessamment.

« Comme vous le savez, la CENI est déterminée à respecter son calendrier, c’est dans cette optique qu’elle va démarrer avec l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs dans la troisième aire opérationnelle, à partir de ce jeudi 16 février 2023. Raison pour laquelle, nous sommes venus voir le Gouverneur et échanger avec lui sur la question liée aux activités électorales qui seront menées dans la province, en mettant un accent particulier sur le mécanisme de sécurisation de ce processus », a t-il indiqué.

Avant de renchérir : « Il s’agit d’une province en proie à l’insécurité. Néanmoins, la population congolaise qui y réside a droit à l’enrôlement pour participer au processus électoral. Nous avons obtenu les assurances de l’autorité provinciale et des services de sécurité pour que cette opération se déroule sans encombre et nous en sommes confiants. C’est pourquoi, j’informe la population qu’à partir de ce jeudi à 7h du matin, les centres d’inscription seront ouverts aux requérants pour obtenir la carte d’électeur conformément aux dispositions fixées par la loi ».

Par ailleurs, Paul MUHINDO a pris langue avec le responsable de la Commission d’Intégrité et Médiation Électorale (CIME) Nord-Kivu, l’évêque principal, Joël AMURANI, autour de l’accompagnement des confessions religieuses locales qui doivent elles également jouer leur partition dans ce cadre.

Se montrant visiblement réceptif à la sollicitation de la Centrale électorale, l’évêque principal, Joël AMURANI, a marqué son adhésion.

« Nous venons d’échanger avec le Rapporteur Adjoint de la CENI sur l’accompagnement de la CIME au processus électoral. Vous savez que notre structure est constituée de différentes confessions religieuses, nous sommes en phase de notre mission de sensibiliser nos membres du Nord-Kivu à participer massivement à l’enrôlement. La CENI nous a rassurés que le gouvernement de la République a pris toutes les dispositions sécuritaires pour permettre à la population de s’enrôler en toute quiétude. Raison pour laquelle, j’invite tout celui ou celle qui jouit de son droit de vote, d’aller se faire enrôler à partir de ce jeudi 16 février 2023 et de ne pas attendre les derniers jours », a-t-il déclaré.

Parti de Goma, le Rapporteur Adjoint de la CENI avec sa délégation, a rallié le Sud-Kivu dans la continuité de la mission lui assignée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut