19 avril 2024

Identification et enrôlement des électeurs dans l’aire opérationnelle 3 : Le Président Denis KADIMA KAZADI apporte son appui au personnel de la CENI pour une meilleure exécution de l’opération dans le Bas-Uele

Buta, vendredi 17 février 2023 – Dans le droit fil de ce qu’il a commencé à faire, le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Denis KADIMA KAZADI, a foulé le sol du chef-lieu de la province du Bas-Uele, pour la continuité de sa mission. A appris INFOPLUS-RDC.COM auprès de la Cellule de Communication de la Centrale Électorale.

Appelant la population de Buta et bien au-delà de se soumettre à l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs, prélude au vote prévu le 20 décembre 2023.

Sacrifiant au rituel, le numéro un de la Centrale électorale a d’abord pris langue avec l’autorité provinciale du Bas-Uele, Jean-Robert NZANZA BOMPITI, pour des civilités d’usage.

« Le but de notre présence dans la contrée est simple, c’est celui d’apporter l’appui de mon équipe aux collègues qui sont au niveau du Secrétariat Exécutif Provinciale, afin de faire avancer dans le sens souhaité le processus d’enrôlement des électeurs dans cette partie du pays. Alors il fallait commencer par rendre visite au gouverneur accompagné du vice-gouverneur pour avoir une idée de la situation sur place. A l’issue de nos entretiens, nous devons nous rendre dans quelques centres d’inscription avant que nous puissions nous réunir avec nos collègues de la localité », a confié Denis KADIMA KAZADI.

Aussitôt dit, aussitôt fait, la plus haute hiérarchie de l’institution organisatrice des élections ainsi que la délégation qui l’accompagne, sous la direction du Secrétaire Exécutif Provincial, Mme Claudine BAZEGOTO, ont marqué une halte dans quelques centres d’inscription pour en prendre la température.

Ici et là, il a encouragé le personnel commis à la tâche à l’accomplir en toute responsabilité, afin de rendre le service qu’on attend d’eux au profit de la population.

Au Secrétariat Exécutif Provincial où il s’est rendu par la suite, il a échangé avec le personnel local de la CENI, se montrant réceptif à tout ce qu’il a écouté de part de ses composantes et donnant quelques orientations pour l’amélioration de leur rendement.

« Quand nous avons rencontré le gouverneur, il s’est plaint de ce que sa province est celle qui a le moins de députés. Voilà le Prerap (Pré-inscription) qui peut être mis à profit. La transmission des données est capitale. C’est une priorité ! La carte d’électeur ce n’est pas que pour voter, mais elle fait office de récépissé pour l’obtention de la carte nationale d’identité. Notre responsabilité est double : l’organisation des élections mais aussi la constitution du fichier pour notre état civil. La RFE (Révision du fichier électoral) vient de commencer ici et nous n’avons que 30 jours. Il ne faut pas penser que parce qu’on a eu une session de rattrapage ailleurs, on va nécessairement faire pareil, avec la même durée. Ici vous avez bénéficié de tout ce qui a eu comme amélioration. Vous venez dans la dernière aire et avez un logiciel beaucoup plus stable. Certaines choses que nous ne comprenions pas avant, nous les comprenons maintenant. Donc profitez-en pour enregistrer nos compatriotes qui vivent dans cette partie du pays en grand nombre, afin qu’ils soient aussi bien représentés dans les institutions particulièrement à l’Assemblée nationale », a prévenu le Président de la CENI.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut