20 avril 2024

Gabon : Première femme cheffe de gouvernement, Rose Christiane Ossouka Raponda est promue Vice-présidente de la République, devenant première femme à occuper cette fonction

À moins d’un an de la prochaine élection présidentielle au Gabon, Madame Rose Christiane Ossouka Raponda qui était devenue, en juillet 2020, la première femme cheffe d’un gouvernement gabonais, a été nommée, lundi 09 janvier 2023, Vice-présidente de la République par le Président Ali BONGO ONDIMBA. Elle est remplacée, à la Primature, par Alain-Claude BILIE BY NZE chargé ainsi de former un nouveau gouvernement. A appris INFOPLUS RDC.COM auprès des sources officielles gabonaises.

Rose Christiane Ossouka Raponda, née le 30 juin 1963 à Franceville au Gabon, est une femme politique gabonaise, membre du Parti Démocratique Gabonais (PDG). Avant d’être nommée Première Ministre en 2020 et Vice-présidente de la République le 9 janvier 2023, elle était Ministre du Budget (2012-2014), Maire de Libreville (2014-2019) et Ministre de la Défense (2019-2020).

Quant à Alain-Claude BILIE BY NZE, alors Ministre gabonais des Affaires Etrangères en 2018, il a été nommé, lundi 9 janvier 2023, Premier Ministre par le Président Ali BONGO ONDIMBA.

Rappelons qu’il y a trois mois seulement, le Chef de l’État gabonais avait opéré un mini remaniement du gouvernement pour propulser le Ministre d’État Alain-Claude BILIE BY NZE aux fonctions de Vice-Premier Ministre chargé de l’Eau et de l’Electricité.

Âgé de 56 ans, Alain-Claude BILIE BY NZE était déjà l’un des hommes très proches du Président Ali BONGO ONDIMBA durant son premier mandat (2009-2016).

En effet, en mars 2012, Alain-Claude BILIE BY NZE était à la Présidence en qualité de Conseiller politique et Porte-parole. Trois ans plus tard, il rentrait au Gouvernement comme Ministre de la Communication où il a conservé les fonctions de Porte-parole du Gouvernement.

À moins d’un an de la prochaine élection présidentielle, estiment des analystes et observateurs politiques, le Gouvernement que formera le nouveau Premier Ministre aura probablement pour mission d’assurer la réélection d’Ali BONGO ONDIMBA pour un 3e mandat, comme souhaité par le PDG (parti au pouvoir) à l’issue de son 12e congrès extraordinaire le 24 décembre dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut