24 mai 2024

Entrepreneuriat : les mécanismes pour un meilleur accompagnement des MPME congolaises au cœur d’une Matinée d’Information organisée par le FOGEC

Réfléchir sur les mécanismes à mettre en place pour un meilleur accompagnement des Micros, Petites et Moyennes Entreprises (MPME) congolaises, tel était l’objectif primordial
de la Matinée d’Information organisée par le Fonds de Garantie de l’Entrepreneuriat au Congo (FOGEC), mercredi 28 juin 2023 au Centre Wallonie Bruxelles à Kinshasa, sous le thème « le rôle du FOGEC dans le financement des MPME Congolaises ». A constaté infoplusrdc.com

L’occasion a été donnée au cours de cette rencontre à la Directrice Générale Adjointe du FOGEC, Hélène GAKURU d’éclairer la lanterne de l’auditoire à ce propos, tout en expliquant la mission et les réalisations du FOGEC qui contribue non seulement à la création de la classe moyenne du pays, mais également au développement de chaînes de valeur d’exportation des produits locaux.

« (…) Le FOGEC, faisant partie intégrante des structures qui matérialisent la vision du Chef de l’État de promouvoir l’entrepreneuriat, ne ménage aucun effort pour répondre aux besoins d’accompagnement financier des jeunes entrepreneurs (…) Les critères pour bénéficier du financement du FOGEC sont : Être porté par un Congolais ; Créer de la valeur sur le plan national ; Être rentable en justifiant de la capacité à rembourser le crédit ; Être porté par un entrepreneur formé et rattaché à un incubateur sérieux ou une structure encadrant les entrepreneurs (…) », a fait savoir Madame la DGA du FOGEC.

Et de souligner : « (…) Le FOGEC encourage la production locale et le génie congolais. Tous les secteurs d’activité légaux sont éligibles au financement du FOGEC, sauf les affaires sur le négoce des produits importés (…) Contribuer activement au développement des MPME en leur facilitant l’accès au financement est notre mission (…) Le succès de l’entrepreneur ne réside pas dans ce qu’on a mais plutôt dans ce qu’on est (…) Pour mieux réussir, il faut agir comme si c’était impossible d’échouer (…) »

Avant d’ajouter : « (…) Les MPME sont de véritables moteurs de croissance économique. Au FOGEC, elles sont au centre de notre mission (…) Les 6 piliers de l’état d’esprit d’un entrepreneur qui réussit ce qu’il entreprend sont la vision, la motivation, la détermination, la persévérance, l’ambition et la réussite.

Pour sa part, l’AD de la Confédération des Petites et Moyennes Entreprises Congolaises (COPEMECO), Simon Muamba est revenu sur la mission de sa structure : « (…) La COPEMECO est un établissement d’utilité publique, une organisation professionnelle, partenaire de l’Etat dans l’encadrement, la promotion et la défense d’intérêt des MPME, qui de nos jours constituent l’une des bases du développement des États (…) », a-t-il indiqué.

À titre de rappel, le FOGEC est un établissement public à caractère technique, financier et social, doté d’une personnalité juridique et d’une autonomie administrative et financière avec comme mission de garantir l’accès aux financements des startups, MPME et artisans congolais.

Quant à la COPEMECO, cette structure dispose d’une personnalité juridique depuis le 19 avril 1991. Elle est implantée sur toutes les anciennes Provinces et sur quelques nouvelles notamment Ituri, Tanganyika et Haut-Lomami et regorge plus de 5.000 affiliés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut