19 avril 2024

Députation Nationale et Provinciale à Yakoma : Le Rapporteur Adjoint de la CENI, Paul MUHINDO MULEMBERI en mission exploratoire dans le Nord-Ubangi pour la reprise des scrutins

Le Rapporteur Adjoint de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), Paul MUHINDO MULEMBERI, conduit une délégation composée notamment du membre de la Plénière, Fabien BOKO venue en mission exploratoire d’évaluation des conditions de faisabilité en vue d’une organisation d’élections apaisées. A appris infoplusrdc.com auprès de la Cellule de Communication de la Centrale Électorale.

Dans le cadre des préparatifs de la reprise des élections législatives nationales et provinciales dans la circonscription électorale de Yakoma dans la province du Nord Ubangi.

L’objectif est d’analyser les facteurs exogènes et endogènes ayant motivé la décision d’annulation des scrutins du 20 décembre dans cette partie de la République.

Aussitôt arrivé à Yakoma, chef-lieu du territoire de même nom, le représentant du Président de la CENI, Denis KADIMA KAZADI, a été accueilli par le Secrétaire Exécutif Provincial de la CENI du Nord-Ubangi, Blaise LIKONGO accompagné du Chef d’antenne, SAMBA LUMANDE.

Aussitôt, Paul MUHINDO MULEMBERI a tenu une réunion technique à l’antenne de la CENI. Avant de se rendre au bureau de l’administrateur du territoire qu’entouraient les membres du Comité local de sécurité.

Les échanges francs et enrichissants qu’il a eus ont permis à la délégation de la CENI de s’imprégner des réalités de l’environnement et du déroulement des scrutins du 20 décembre 2023 dans ce territoire.

Tous les aspects y relatifs ont été passés en revue. Le programme de la mission du rapporteur adjoint de la CENI prévoit une série d’échanges avec toutes les parties prenantes au processus électoral.

En rappel, la CENI, après avoir examiné le déroulement des consultations électorales dans l’ensemble du territoire, a pris la décision rendu publique samedi 6 janvier 2024 d’annuler le vote dans les circonscriptions électorales de Masimanimba, dans la province du Kwilu et à Yakoma dans la Nord-Ubangi. Décision entérinée par la Cour constitutionnelle au regard des irrégularités constatées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut