24 mai 2024

Déploiement de l’ensemble du matériel électoral: le personnel de la CENI doté d’un guide pratique sur la gestion de la chaîne logistique opérationnelle à l’issue d’une formation

Kinshasa, le 24 mai 2022 – Le questeur adjoint de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), Mme Sylvie Birembano Balume, a clôturé, au nom du président Denis Kadima Kazadi empêché, la session de formation de deux jours sur la gestion de la chaîne logistique opérationnelle de la Centrale électorale. Rapporte la Cellule de Communication de la CENI.

Cette activité, réalisée grâce au partenariat avec la Fondation internationale pour les systèmes électoraux (IFES), sous financement de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), s’est articulée sur plusieurs modules en lien direct avec les principes de gestion logistique en vue de faire face à la problématique du déploiement de l’ensemble du matériel électoral.

« Au terme de cette formation dont ont bénéficié 35 cadres et agents logisticiens de la Centrale électorale, je suis convaincue que les formateurs de formateurs de la Ceni se sont dotés d’un guide pratique contenant les règles de transport, de conservation prenant en compte les spécificités environnementales et opérationnelles pour une logistique rationnelle. En plus de l’uniformisation des procédures et documents de la gestion logistique », a relevé Sylvie Birembano Balume.

Non sans s’être félicitée de ce que la direction de logistique de la Centrale électorale a été renforcée en planification liée à la cartographie des centres de vote pour ne pas recourir à l’improvisation.

Insistant sur la responsabilité pénale du logisticien, le questeur adjoint de la Centrale électorale a indiqué qu’aussitôt terminée, cette formation ouvre la porte à une deuxième étape, cette fois-là, au niveau des pools pour faire bénéficier également les démembrements.

C’est en somme un ensemble de pré-requis, avec notamment l’apport de la facilitatrice externe Bibiche Ngomba Kassanda, permettant une bonne maîtrise de la chaîne logistique qu’ont assimilée les participants.

Les évaluations ont permis de circonscrire les points forts et les points faibles. Avec, en même temps, l’avantage, pour les participants, de capitaliser les échanges d’expériences.

Le représentant pays de l’IFES, Sylla Mountaga, s’est, de nouveau réjoui, de l’excellence des rapports avec la Ceni dans l’organisation de l’ensemble des activités auxquelles son institution est associée dans  le cadre de son accompagnement à la réussite du processus électoral en cours en RDC.

Montrant tout son enthousiasme à accomplir cette tâche, il a loué l’assiduité dont ont fait montre les participants ayant témoigné leur intérêt pour la formation reçue qui renforce leurs capacités opérationnelles.

Conséquemment, les bénéficiaires de cette session, par la voix de Jean-Baptiste, par ailleurs directeur de la communication de la Ceni, ont exprimé leurs vifs remerciements pour la matière engrangée. Promettant, le moment venu, d’en faire l’usage convenu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut