21 juillet 2024

Covid-19: observer avec rigueur les mesures sanitaires et d’hygiène

La ministre congolaise en charge de la fonction publique Yolande Ebongo a invité les agents et
fonctionnaires de l’Administration publique à observer, avec
rigueur, les mesures d’hygiène et sanitaires édictées par
l’Organisation mondiale de la santé (OMS) contre le Coronavirus
(COVID-19), sur instruction du Chef de l’Etat, Félix Antoine
Tshisekedi Tshilombo, dans leurs services respectifs, indique un
communiqué officiel.
Selon ce communiqué lu par la ministre Ebongo, seul le personnel
essentiel est tenu d’assurer le service minimum, aucun bureau ne
peut abriter plus de cinq agents et les laves mains doivent être
placées dans les entrées et sorties dudit bâtiment.
Le même communiqué ajoute que les entrées et sorties au sein
dudit bâtiment seront contrôlés et un prélèvement de la
température s’effectuera sur tous les agents de l’Etat et autres
visiteurs.
Toutes personnes dont la température est plus de 37.5° n’aura pas
accès au bâtiment, tous cas suspect de Coronavirus d’un agent de
l’Etat sera signalé et acheminé dans un centre de santé de prise en
charge le plus proche et qu’une équipe des agents sanitaires
composée des agents qualifiés est mise en place dans toutes les
entrées et sorties du bâtiment, figurent parmi les mesures
d’hygiène contenues dans le communiqué lu par Mme Yollande
Ebongo.
Le ministre de la Fonction publique a fait savoir que les
attroupements des agents sont strictement interdits ainsi que les
visites doivent être sensiblement réduites.
Les chefs de services sont censés désignés les agents pouvant
assurer la permanence au bureau durant cette période minimum
tout en instruisant les secrétaires généraux et les directeurs
généraux de l’Administration publique, à savoir, les ministères, les
services et institutions publiques d’exécuter sans faille le présent
communiqué.
Le ministre Ebongo a donné les numéros de contact suivant : +243
810526258 et +243 858850855 pour des informations y relatives à
cette pandémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut