4 mars 2024

CNULCD : En visite de travail en RDC, le président Alain Donwahi a présenté la feuille de route des travaux de la COP15 et fait le point des progrès de la RDC vers la réalisation des objectifs de la convention

Présenter la feuille de route des travaux de la COP 15 de la CNULCD et faire le point des progrès de la RDC vers la réalisation des objectifs de la convention. Tel est l’objectif de la visite de travail à Kinshasa en République Démocratique du Congo (RDC) du Président de la COP15 de la Convention Cadre des Nations Unies sur la Désertification et la Dégradation des Terres (CNULCD), Alain Donwahi du 20 au 21 mars 2023. A constaté INFOPLUSRDC.COM

Notons qu’il était également question de renforcer les synergies entre les trois Conventions de Rio, notamment les complémentarités dans la mise en œuvre de ces traités en RDC, d’explorer les opportunités de partenariat et de mobilisation de ressources pour soutenir des programmes environnementaux en RDC et dans le Bassin du Congo.

Le président de la COP15 a, lors de sa mission, eu des entretiens avec des autorités gouvernementales ainsi qu’avec des partenaires techniques et financiers regroupés au sein du GIBEC (Groupe des bailleurs sur l’Environnement).

L’occasion faisant le larron, le président Alain Donwahi a participé à la cérémonie de plantation d’arbres à l’école Primaire Bosangani (Sacré cœur) dans la Commune de la Gombe à Kinshasa, organisée dans le cadre de la Journée Internationale des Forêts, commémorée le 21 mars de chaque année. Le thème retenue pour cette année est « Les forêts et la santé ».

Pour rappel, la CNULCD est un engagement multilatéral visant à atténuer les effets actuels de la dégradation des terres et à faire progresser la gestion des terres de demain afin de fournir de la nourriture, de l’eau, un abri et des opportunités économiques à tous les peuples de manière équitable et inclusive.

La RDC, consciente de l’enjeu, a signé et ratifié la CNULCD depuis 1997. Elle s’est dès lors engagée dans sa mise en œuvre à travers plusieurs programmes et projets à savoir : le Programme d’Action National (PAN) de Lutte Contre la Dégradation des terres et la Déforestation en 2006, le Programme de définition des cibles de neutralité en matière de dégradation des terres (PDC/NDT) en 2016 et le Programme présidentiel de reboisement en 2020.

Il convient de souligner que la RDC, en tant que pays solution dans la lutte contre le changement climatique et la préservation de la biodiversité au niveau mondial, est partie prenante à l’élaboration de la stratégie africaine pour contrer la désertification et la dégradation des terres. Lors de la 15e Conférence des Parties (COP15) sur la CNULCD d’Abidjan, le Président TSHISEKEDI a réaffirmé l’engagement de la RDC à œuvrer pour préserver l’environnement et la biodiversité, patrimoine commun de l’humanité. Le PNUD en RDC accompagne le Gouvernement dans la réalisation des Objectifs de Développement Durable (ODD).

À titre de rappel, le PNUD est le réseau mondial de développement dont dispose le Système des Nations Unies. Il prône le changement, et relie les pays aux connaissances, expériences et ressources dont leurs populations ont besoin pour améliorer leur vie.

Cette Agence onusienne est présente sur le terrain dans 166 pays, les aidant à identifier leurs propres solutions aux défis nationaux et mondiaux auxquels ils sont confrontés en matière de développement. Pour renforcer leurs capacités, ces pays peuvent s’appuyer à tout moment sur le personnel du PNUD et son large éventail de partenaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut