19 avril 2024

CENI : lancement de l’opération d’Identification et d’Enrôlement des Électeurs à Washington

Washington DC, 21 février – La Questeur adjoint de la CENI, Mme Sylvie BIREMBANO BALUME, a procédé mardi 21 février 2023, au Centre d’inscription installé aux rez-de-chaussée de l’ambassade de la République Démocratique du Congo aux des Etats-Unis d’Amérique, à Washington DC, au lancement officiel de l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs, en présence de l’ambassadeur de la RD Congo. A appris INFOPLUS-RDC.COM de Service de Communication de Madame le Questeur Adjoint de la Centrale Électorale.

Dans son mot de circonstance, Mme BIREMBANO a relevé que c’est la première fois dans l’histoire des élections en RD Congo que l’opération d’identification et d’enrôlement des électeurs est organisée à l’extérieur du pays, dans cinq pays pilotes dont l’Afrique du Sud, la Belgique, le Canada et la France. Elle a précisé que l’opération va se dérouler pendant 30 jours, soit du 21 février au 22 mars 2023, chaque jour du Mardi au dimanche, de 7 h 00 à 17 h 00.

Elle a mis en exergue le fait que l’inscription sur la liste des électeurs est un devoir civique, tel que consacré par l’article 4 de la loi n° 04/028 du 24 décembre 2004 portant identification et enrôlement des électeurs en République Démocratique du Congo, telle que modifiée et complétée par la loi n° 16/007 du 29 juin 2016. Cet article précise que « tout congolais en âge de voter a l’obligation de se soumettre personnellement à l’identification et à l’enrôlement ».

La Questeur adjoint a ensuite rappelé les conditions requises pour se faire identifier et enrôler, conformément à la loi précitée, en ses articles 08 et 09, à savoir : Etre de nationalité congolaise ; Avoir dix-huit ans révolus à la date du dernier scrutin du cycle électoral ; Jouir de ses droits civils et politiques ; Ne pas être frappé d’une incapacité mentale totale médicalement prouvée; Ne pas être militaire ou policier en activité.

Il faut en outre présenter soit un passeport Congolais en cours de validité, soit une carte consulaire, chacune de ces pièces devant être présentée cumulativement avec soit une carte ou une attestation de résidence, soit une carte de séjour en cours de validité.

Après le mot du lancement, l’Ambassadeur de la RD Congo aux Etats-Unis d’Amérique a été la première personne à se faire identifier et enrôler. Interrogée par la presse, le diplomate congolais a exhibé sa carte d’électeur et a exprimé sa satisfaction d’avoir accompli son devoir civique. Elle a félicité la CENI pour cette première et a invité les Congolais résidant aux Etats-Unis à venir au siège de l’ambassade pour se faire enrôler.

Quelques congolais résidant aux Etats-Unis se sont fait identifier et enrôler au jour du lancement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut