22 mai 2024

Cap vers 2023: le président d’Action FATSHI 2023, Patrick ONOYA, a décortiqué 5 principes de base pour conserver et évaluer le pouvoir

Le Professeur Patrick ONOYA, cadre de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS, parti au pouvoir) et président de l’ASBL Action FATSHI 2023 était en séminaire idéologique gravitant autour du thème ‘’ Comment l’UDPS peut conserver le pouvoir avec Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO ?’’, le samedi 8 octobre 2022, dans la Commune de la N’Sele à Kinshasa. A appris infoplus-rdc.com de la Cellule de Communication de ce Jeune Leader.

Au cours de ce rendez-vous avec la population de ce cette Commune située à la périphérie de la Ville Province de Kinshasa, il a passé en revue les stratégies draconiennes à mettre en place par l’UDPS, son parti, pour le maintien, la conservation, ainsi que l’évaluation de son pouvoir.

Expliquant les 5 principes de conservation du pouvoir et la raison pour laquelle il est nécessaire de les encrer, il s’est exprimé en ces termes : « (…) ici nous parlons de la population de la Tshangu, à la conservation de Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO en 2023. Nous avons étalé 5 principes pour la conservation du pouvoir dont l’idéologie ; qu’est ici, l’idéologie Tshisekediste résumée par le peuple d’abord, nous avons parlé de l’intelligence du temps, l’intelligence de l’espace, nous avons cité aussi l’unité de commandement comme quatrième principe, ainsi que la discipline », a-t-il indiqué à l’issue de ce Séminaire devant la Presse.

Et de poursuivre : « (…) Nous sommes venus prêcher ici à la Tshangu, la proximité du Chef de l’Etat  et la sensibilité avec la Tshangu, qui va se préparer à poser un nombre d’actions  par notre truchement. Nous parlons des actions  d’entrepreneuriats, parce que rappelez-vous, l’idéologie Tshisekediste qui a amené le Chef de l’Etat au pouvoir c’est ‘’ Le peuple d’abord’’, et nous avons fait comprendre à cette population qu’il faut donner le temps au Chef de l’Etat pour bien s’y prendre (…) ».

Avant d’ajouter : « (…) tout va commencer par attaquer le problème fondamental qui est celui du ventre à travers un programme d’entrepreneuriat qui va commencer par une formation d’entrepreneuriat, et ensuite viendra de ‘’petits’’ financements (…) À la deuxième mandature du Chef de l’Etat, grâce à la proposition d’un Ministère d’Entrepreneuriat dont il est lui-même initiateur, la question de ‘’manger’’ de la population sera à très grande partie réglée à travers l’entrepreneuriat (…) ».

L’occasion faisant le larron, le Professeur Patrick ONOYA est revenu sur sa proposition de la création du Ministère chargé spécifiquement des Investissements en République Démocratique du Congo (RDC), pour, a-t-il martelé, booster l’investissement local.

« (…) Nous avons rappelé la nécessité du Ministère de l’Investissement en RDC, qui viendrait booster naturellement la question du social de la population à travers le développement d’un ensemble de Projet d’Investissement (…), a-t-il souligné en substance.

En effet, en vue d’apporter sa pierre à l’édifice pour la matérialisation de la vision du Chef de l’Etat Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, le président d’Action FATSHI 2023, Patrick ONOYA, suggére au Président de la République, à travers ses requêtes publiées, des grands défis à relever pour la concrétisation et la réalisation de sa vision pro-investissement et pro-social. Suggestion faite pour tenter de résoudre des problèmes sociaux de la population congolaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut