19 juin 2024

Campagne des croisades sur l’armement patriotique et politique: Laurent Batumona exhorte la jeunesse universitaire à servir le pays sous le drapeau, en s’enrolant massivement dans l’armée.

L’Autorité Morale du Mouvement de Solidarité pour le Changement (MSC), l’Honorable Laurent Batumona, a, lors d’un meeting organisé le samedi 6 août 2022, lancé un appel vibrant aux jeunes congolais licenciés, gradués et autres de venir servir le pays sous le drapeau, en s’enrolant massivement dans l’armée. Non sans se livrer à un réquisitoire qui met en exergue la présence des troupes armées rwandaises derrière le «M23» sur le sol congolais. Tout en s’offusquant de voir les populations de l’Est de la RDC souffrir des affres des guerres depuis plus de 25 ans. A appris infoplus-rdc.com des sources proches de ce parti politique membre de l’Union Sacrée de la Nation (USN).

«(…) Dans 10 ans vous deviendrez des officiers supérieures tels les Généraux, Colonels, Majors et autres niveaux de l’Armée (…)» C’est la substance du message donné aux jeunes.

L’occasion faisant le larron, Laurent Batumona a rendu hommage au Président de la République pour avoir pris le courage de pointer du doigt le Rwanda comme pays agresseur. Il a axé son message sur le soutien du MSC aux FARDC et à leur Commandant Suprême, Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO. Il a confirmé la tenue des élections et a appelé ses membres à s’enrôler massivement pour offrir la majorité confortable au Président de la République et au MSC en 2023.

Organisé dans le cadre des croisades pour « inviter les jeunes universitaires às’enrouler dans l’armée, à soutenir les FARDC et leur Commandant Suprême Félix TSHISEKEDI, ce meeting a vu des jeunes déployer des banderoles arborant des messages de soutien au N°1 Congolais et à leur Autorité Morale, Laurent Batumona.

«(…) Notre pays est agressé, il brûle et nous ne pouvons pas regarder ailleurs. Le Conseil de Securité de l’ONU a reconnu cette agression, le MSC ne peut pas laisser le Président de la République Félix TSHISEKEDI se battre seul. Voilà pourquoi, nous avons lancé les croisades pour soutenir non seulement les FARDC, mais également le Chef de l’Etat pour ses efforts inlassables qu’il fournis pour que la paix règne dans l’Est de la RDC (…) La victoire diplomatique que vient de remporter le Président de la République est manifeste, en ce qu’il avait déclaré de manière officielle que le Rwanda est l’agresseur de la RDC. Aujourd’hui, le Conseil de Sécurité de l’ONU vient de reconnaitre à la face du monde cette agression. C’est un atout majeur pour que le Gouvernement de la RDC, à travers les Ministères de Justice et des Affaires Etrangères puissent porter plainte à la Cour Pénale Internationale (CPI), pour que la RDC soit dédommagée par rapport aux dégâts matériels et humains causés par le Rwanda et l’Ouganda (…)», a martelé l’Autorité Morale du MSC.

Et de recommander: «(…) Le MSC a recommandé au Président de la République dans ses stratégies, de trouver des voies et moyens de contourner l’embargo sur l’armement. C’est dans le but vital de récupérer les territoires occupés par les ennemies de la RDC (…) Il est temps, je crois, d’ouvrir les yeux. Sur toute l’étendue du territoire national, les signaux d’alertes’allument. Les jeunes doivent être débout pour défendre notre territoire. Nous ne pourrons pas dire que nous ne savions pas (…)»

L’Honorable Batumona a rendu hommage au Chef de l’État pour sa responsabilité qu’il a engagée. Responsabilité première de développer les infrastructures routières à travers le pays. A cet effet, il a organisé une visite d’inspection des travaux de construction des routes dans les Communes de Kinshasa.

«(…) Jamais des grands travaux de cette gabarie ne se sont réalisés avant en l’espace de deux ans. L’eau potable coule déjà dans les robinets de la Commune de Matete. Bientôt l’électricité va éclairer plusieurs coins du pays grâce au financement du FMI, BM et BAD à hauteur de 750 millions de dollars (…) Avec les fonds indiens qui sont disponibles, pour très bientôt, le Chef de l’Etat va inaugurer les barrages électriques de Kakobola et Katende (…) Deux ans après l’investiture de FATSHI, le MSC a de quoi être fiers (…) Je confirme la tenue des élections en 2023 (…) Nous, le MSC, nous devons préparer sérieusement les élections qui se tiendront en 2023 (…)

La mise en œuvre de l’Agenda électoral 2023 au MSC est laborieuse. La conscience de notre responsabilité doit nous conduire, d’ici 2023 à occuper toutes les parcelles, rues, avenues, quartiers avec les membres (…) Une mobilisation de porte-à-porte par laquelle nous devons consentir l’effort de solidarité nécessaire pour le soutien à la candidature de Félix TSHISEKEDI en2023. Une alliance à laquelle le MSC est prêt sur la voie de la bonne gouvernance et du développement propre de la RDC

(…) Nous avons devant nous, je crois, cinq chantiers prioritaires. Majorité à l’Assemblée Nationale, Au Sénat, aux Assemblées provinciales, dans les Assemblées Communales et dans les Territoires (…)», a relevé en filigrane Laurent Batumona. Non sans annoncer officiellement l’adhésion du Professeur Welolie et ses membres regroupés en association culturelle et scientifique. Il les a remerciés pour l’amour qu’ils témoignent à soutenir Félix TSHISEKEDI et les FARDC.

Lancée il y a quelques semaines à Yolo Sud d’abord, puis à Kindele, Masina et enfin à la FIKIN à Kinshasa, la campagne des croisades sur l’armement patriotique et politique initiée par l’Honorable Laurent Batumona va se poursuivre en Provinces la semaine prochaine, à commencer par Mbanza Ngungu et Luozi dans le Kongo Central.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dans la même catégorie

Articles récents

Retour en haut